suite et fin... Patrice Demers

Acte 3
la finale
C’est quand même pour vous dire, connaissant mon amour pour les desserts, ce chef me partage le sien.
Rien n’obligeait Patrice Demers à me (dois-je le partager avec M. Gourmand?) faire ce magnifique cadeau.

« Il vous envoie, entre autres, notre coup de cœur dessert »
Mille mercis… m’entends-je lui dire.
Je suis tout excitée à voir de si belle chose.
Je ne sais pas trop par quoi commencer.
Nous gardons le coup de cœur pour la fin.


« Biscuit moelleux aux noisettes, chocolat Jivara crémeux et pulpe de poire caramélisée au sirop d’érable »
Encore la tout y est : le froid en la glace aux poires exquise, le croquant des noix, le moelleux du gâteau, l’onctuosité de la compote. WOW.


Mais j’avoue que leur coup de cœur est assez osé. Drôlement osé.
« Granité aux litchis, crémeux de yaourt au chocolat ivoire, pamplemousse, Campari & hibiscus » Pour voir la recette en vidéo, c’est ici.

Le point de départ de ce dessert : le litchi.
Mais Patrice Demers ne voulant pas refaire la combinaison litchi, rose et framboise de Pierre Hermé (merci pour votre Ispahan M. Hermé!) a plutôt opté pour mélanger l’amer (Campari, pamplemousse) au sucré. Merci Patrice Demers!

Je pense bien que ce dessert fut pour moi mon préféré, suivi de très très près par le pot de crème.


Mais l’expérience ne s’arrêta pas là. Toujours en train de photographier le granité, en passant j’ai partagé avec M. Gourmand. Ce fut difficile, mais bon…
J’ai senti une présence à côté de moi.
Je lève les yeux… « Mon Dieu » me suis-je entendu dire.
Patrice Demers en personne m’apportant des mignardises : sucettes mousse café et guimauve aux fruits de la passion.

Grand sourire, yeux brillants, il me demanda si j’avais aimé.
Si j’ai aimé???? J’ai adoré!
Quelle gentillesse d’avoir partagé avec moi ces desserts.
Quelle disponibilité d’être venu me parler.

J’étais tellement scié que je ne savais plus quoi dire.
J’ai balbutié quelques mots et il a souri, reparti en cuisine.
J’ai aimé voir sa passion briller dans ses yeux.

« As-tu goûté sa guimauve? » M. Gourmand me ramenant les pieds sur terre.
« Non , est-elle aussi bonne que les miennes? » dis-je en blague.
M. Gourmand « Presque » a-t-il dit avec un sourire qui en disait long.

Maintenant que je suis revenue sur le plancher des vaches, je peux dire :
Merci Patrice Demers pour cette expérience fantastique.
Pour oser ses textures et goûts.
Vous m’avez grandement inspirée.

Je vous redonne l'adresse de Laloux:

Laloux
Bistro 250, avenue des Pins Est

Montréal Québec H2W 1P3T: 514 287-9127
http://www.laloux.com/

PS 1 Je me promets une méga virée «souper uniquement aux desserts, car je le mérite bien » pour mon anniversaire… chez POP cette fois.
Petit voisin du Laloux, le chef pâtissier Patrice Demers y sert les même desserts qu’au Laloux mais dans une ambiance jazzé le jeudi soir…


Patrice Demers, vous connaissez?

Commentaires