vendredi 31 décembre 2010

À l'aube de 2011... une rétrospective!

Voilà.
Ce soir nous ferons le décompte!

Et avant de quitter cette année, qui fût pour moi merveilleuse (deux voyages en France!!!, des cours etc.) par toutes ces rencontres, ces gourmandises, ces apprentissages etc. je désirais vous présenter mes coups de coeur.
Un par mois.
Et quelques souvenirs...

Janvier



Macarons pistaches, noisettes et caramel

Ma recette de Galette des rois "québécoise" qui gagne un 3e prix. Galette des rois aux noisettes et à l'érable



Février
Perles du Japon (tapioca) en trois couleurs: vanille choco et pistaches
*cette recette se retrouve dans le livre de Solar et 750g : Verrine


Mars
Qui fut pour moi remplit d'émotions: changement de décennie, voyage en France, P'tit Gourmand #2 aux fourneaux pour la réception de ma fête, un cours dont je rêvais chez Valrhona etc.

Une recette qui me ressemble... un hommage à mon égérie!

Cupcake "Hommage à Chanel" rose et cacao grillé


Avril
Première parution du Magazine Célébrons et première collaboration. Que d'excitation.

Glace difficile à battre pour moi: Glace Intense spéculoos


Mai

Panna cotta au cidre de glace



Juin

Un cours avec Patrice Demers...wow!
J'ai déjà hâte d'utiliser mon cadeau (certificat aux 400 coups) pour aller goûter ces nouveaux desserts.
Le bal des finissants du P'tit Gourmand #1...ouf.
Et le début de l'été et ses Mojitos.

Sablé breton, crème Mojito et fraises du Québec 


Juillet
Une virée gourmande à Ottawa, mon premier cours sur les cupcakes donnés...

Et un dessert régréssif:


 

Août
Réception, shootings photos, vacances de 5 jours aux States (intenses mais surprenantes!), moins de recette...

Mais une nouvelle tour de macarons et des cannelés


Septembre
4 parutions dans les livres de Solar et 750g, le lancement du Birks café, la rentrée...ouf!
Moins de recette encore une fois, donc je triche un peu et vous propose un 2e coup de coeur d'avril.

Pour moi fort décadent, Biscuit double chocolat & fleur de sel


Octobre
Halloween... Concours Chocomania , concours avec lequel j'ai beaucoup appris. Rencontre avec Chuck Hughes... d'où mon inspiration de cette recette:

Bonbons choco-choc croustillant canelle 



Novembre
Un seul mot: SBC (Salon du blogue culinaire)
Un voyage merveilleux avec P'tit Gourmand #2, des cours et de merveilleuses rencontres.
Une expérience unique et de la bonne bouffe et vin à profusion!

Ma recette présentée: Pouding chômeur ultime, qui fait partie du livre "Cocotte" de 750g et Solar





Décembre
Mes cupcakes bonhommes de neige dans le Célébrons.

Mon cadeau gourmand préféré: Extrait maison "Hop la vie!"
Sapote, Tonka et vanille


Il ne me reste plus qu'à grossir ma liste de vie gourmande pour 2011...
Mais mon voeux le plus cher:
Faire partager mes adresses gourmandes!
Par mon blogue et par des voyages gourmands... Prochaine destination: Soisson! Je l'espère bien...

mardi 21 décembre 2010

Cadeaux gourmands #2... Extrait "Hop la vie!" ou vanille/sapote/tonka maison

Facile comme tout.
Une idée dernière minute, enfin si vous avez une personne dans votre entourage qui aime faire de la pâtisserie.
Ou encore pour vous, gâtez-vous cela vaut la peine.

Ce cadeau sans cuisson , ce fait en un rien de temps.
Il faut simplement attendre.
C'est la difficulté de la recette.

Voici un extrait vanillé ayant un Kick supplémentaire, une complexité de goût très intéressante.

Extrait "Hop la vie!" maison ou vanille, sapote et tonka

rhum, vodka ou alcool 40° (ici j'ai utilisé du rhum pour ajouter en saveur)
deux bâtons de belle vanille (j'avoue aimé ces temps-ci utiliser celle d'Ouganda)
Une fève de Tonka
Une demie fève de Sapote
Une bouteille

Couper votre vanille en deux, mettre dans la bouteille.
Ajouter la fève de Tonka et la demie Sapote.
Ajouter l'alcool. C'est tout!
Attendre deux semaines pour l'explosion de saveur et cela s'utilise comme la vanille.
Une fois terminé, vous pouvez tout simplement ajouter de l'alcool.

Pour un emballage rapide, ajoutez-y un beau ruban, une belle étiquette et votre recette de quatre quarts, madeleines ou financiers préférés!

Où trouver ces beaux ingrédients ainsi que la bouteille, cliquer sur Vanille, Sapote et Tonka
Joyeux préparatifs !

lundi 20 décembre 2010

Challenge cupcake: Canelle et chocolat

Un cupcake sans oeuf.
Intéressant pour les allergies non?
Un autre ingrédient particulier: le vinaigre balsamique (oui, oui , vous avez bien lu!)

Il faut faire entrer beaucoup d'air dans ce cupcake car il pourrait être compact sinon. Et n'omettez pas le vinaigre qui fait une réaction chimique avec le bicarbonate de soude et donne son moelleux au cupcake.

Chocolate cinnamon cupcakes
p. 89 du livre 125 Best cupcakes de Julie Hasson

200g (1 1/2 tasses) de farine
50g (1/2 tasse) de cacao en poudre
1/2 cuillère de bicarbonate de soude
1/2 cuillère de cannelle
une pincée de sel
145g (3/4 tasse) de sucre* comme toutes les recettes de ce livre, j'ai réduit le sucre qui au départ était de 1 1/4 tasse.
190ml (3/4 tasse) de café liquide, fort et refroidi
125ml (1/2 tasse) d'huile végétale
de la vanille (si vous n'en avez pas dans votre sucre)
1/2 cuillère à thé d'essence d'amande (je n'en ai pas mis...)
2 cuillère à table de vinaigre balsamique
1/2 tasse ou une bonne poignée de morceaux de chocolat, au goût

Préchauffer le four à 350°F ou 180°C.
Mélanger la farine, le cacao, le sel, la cannelle et le bicarbonate de soude. Réserver.
Battre l'huile, le sucre, l'essence d'amande et le café.
Ajouter le mélange sèche et finalement le vinaigre balsamique et les morceaux de chocolat.
Mettre dans les moules. Enfourner 20-25 minutes. Tout dépend de la grosseur de vos cupcakes.

Je les ai glacés d'un glaçage tout simple: chocolat, beurre et sucre glace.
Et je leur ai donné un air de Noël... bien entendu!

Vous pourrez voir une belle version chez Les douceurs d'Élodie qui a fait un "12 minutes frosting" qu'elle a passé au chalumeau...belle idée!
Une autre version de Noël chez Sans oeuf SVP , ça donne le goût! Nous savons ce que mangera le Père Noël chez Tyna cette année...
Une version de Marie cette fois-ci chez Marie's cooking , une autres belle version de Noël!
Chez Cupcakes pour toutes occasions, c'est une version mexicaine qui a été choisie... Relevé et bien bonne, j'en suis certaine!
 

Bon appétit!

samedi 11 décembre 2010

Cadeau gourmand #1... Croquant aux noix

J'adore ce type de gâterie... ces fameux "nutbrittles".
Peut-être parce qu'ils me donnent l'impression que c'est bon pour la santé, à cause des noix, des fibres etc...
Bon d'accord, j'assume: j'aime les croquants aux noix pour le côté sucré/salé, pour le craquant sous la dent, pour le goût complexex des noix grillés...
J'aime c'est tout.

Mais parlé moi pas de croquant aux noix qui me collent aux dents.
Je suis alors déçue.

Il vous faut obligatoirement un thermomètre. Sinon, vous prenez beaucoup de chance.
Pour cette version, j'ai utilisé des noix de Pécan et des pistaches.
Ce que j'avais sous la main.
Faites votre mélange préféré tout simplement.



Cette recette, que j'ai testé pour le Célébrons de Noël, est assez intéressante.
J'y ai proposé quelques versions différentes plus bas... et pour ma part, j'y ai ajouté du chocolat lorsque le caramel refoidissait: DIVIN!


Croquant aux noix

2 tasses (250g) de noix de votre choix (pacanes, amandes, noisettes, etc.)

1 tasse (200g) de sucre

½ tasse (150g ) de sirop de maïs

¼ de tasse (60 ml) d'eau

1 c. à soupe (15g) de beurre

½ c. à thé (2,5 ml) de bicarbonate de soude



Déposer dans une casserole le sucre, le sirop de maïs et l'eau.

Cuire les sucres pour atteindre 300 °F, ainsi votre croquant sera bien craquant.

Lorsque ce degré est atteint au thermomètre à bonbon, retirer du feu et ajouter le beurre, les noix et le bicarbonate de soude.

Bien brasser.
Étendre sur du papier sulfurisé ou sur un tapis en silicone.
Laisser refroidir.




Petits trucs :


· pour que votre croquant soit plus plat, disposer une autre feuille de papier parchemin (ou un autre tapis de silicone dessus et écraser le avec un rouleau à pâte.


· Si vous aimez le petit goût salé du caramel, ajoutez-y de la fleur de sel sur le dessus, une fois déposé sur le tapis de silicone.


· Vous pouvez aussi, si vous le désirez, faire griller vos noix avant de les incorporer au mélange. Vous n’aurez qu’à les étendre sur une plaque et les mettre au four à 400 °F et bien les surveiller. Cela peut brûler très rapidement.


· Si vous aimez les épices, il est possible d’en mettre 1 cuillère à thé, avec le beurre (cannelle, cardamome, etc.) , un petit goût de Noël!

Ensuite un bel emballage et le tour est joué!
Bons préparatifs du Temps des fêtes.


Pour imprimer cette recette: Croquant aux noix

samedi 4 décembre 2010

La pâtisserie des rêves... de mes rêves!

J'y suis retournée.
Comment faire autrement.
Je ne vous en avais pas encore parlé.

Pour moi, c'est le plus grand, Philippe Conticini.
Il sait créer et réinventer.
Tout ce que j'y ai goûté m'a plu.

Que ce soit sa tarte tatin ou son dôme au pamplemousse en mars, son Paris-Brest (J'ai vraiment adoré son Paris-Brest) et son Forêt noir dernièrement... tout était délicieux.

Et ce n'est pas peu dire.
Je n'aime pas du tout le forêt noir, je n'aime pas le goût du kirsh et les cerises.

Mais cette fois-ci, je me suis vu acheter un forêt noir tout de même.
C'est qu'il fallait que j'y crois. Non?!
Il était magnifique, avec sa forme de cerise.
Je ne pouvais le laisser là.
Elle m'attirait.

Je n'ai même pas hésiter à croquer dedans... moi qui aime ni cerise, ni kirsh...
WOW!
Tout d'abord, un glaçage couleur cerise bien foncé, une couche fine de chocolat noir qui craque sous la dent, deux beaux morceaux de génoises fort goûteuse au chocolat le tout rehaussé de crème chantilly aux cerises composée d'une chantilly et d'une compotée de griottes et amarena avec un trait de kirsh (fort, fort léger) .
L'équilibre quoi.
Magnifique.

Je peux maintenant dire que j'aime le forêt noir.
Enfin: J'aime le forêt noir de Conticini!

Il faut absolument y aller une fois dans sa vie!

Pour moi, je peux cocher dans ma liste de vie:

Goûter aux merveilleuses pâtisseries de Conticini (me bourrer la face) à la Pâtisserie des rêves

La Pâtisserie des rêves
93 Rue du Bac 75007 Paris
+ 33 (0)1 42 84 00 82

111 rue de Longchamp 75016 Paris
+ 33 (0)1 47 04 00 24


PS1. J'adore les emballages de cette pâtisseries, tout en rose. Outre sa couleur, on peut se balader avec le tout et rien ne bouge. Un exploit!

PS2, J,ai acheté le dernier "Gourmande" en France de Sophie D. , la recette du Paris-Brest de Conticini y est. Juste pour ça , cette revue en vaut la peine.
J'en ferai à Noël et vous en reparlerai!