" Le salé c'est pour se nourrir, le sucré c'est pour le plaisir ! "

César Petit, 10 ans 1/2, 1m39

dimanche 2 novembre 2014

Winterthur



http://www.winterthur.org/
Henry Francis DuPont accumula, sur des années, des antiquités américaines. Il développa des jardins à thème sur sa propriété. En 1951, Henry ouvrit sa maison au public. Winterthur devint un musée. Il déménagea, avec sa famille, dans la petite maison "The Cottage" (de plus ou moins 75 pièces) qui fait office maintenant de boutique.


Quelle belle idée pour ranger la coutellerie! 
 "Tea time!"


Winterthur aujourd'hui c'est:

Le musée, "The Cottage", Les Galeries, les jardins, le centre des visiteurs avec restaurant (où on peut y prendre le "tea time") et l'immeuble pour la recherche (Université du Delaware, Art conservation program)


Un petit train vous déplace d'un lieu à l'autre mais vous pouvez apprécier la nature, les jardins en marchant.


Il y a un parc pour enfants fabuleux. Un bois rempli de maisonnettes, d'un immense nid avec des gros oeufs en bois etc. Il y a même des bancs en champignon, où , une fois assis la brume apparaît tout d'un coup. 

Le troupeau (plus jeune) aurait vraiment vraiment apprécié...c'est magique. Quoique deux de mon troupeau étaient présents et ils ont joué au moins pendant 30 minutes... ce sont laissé prendre au jeu.
On peut y passer facilement la journée. Les jardins et les maisons en valent le détour.
Et il paraît que pendant dans le Temps des fêtes, ils créent toute une ambiance dans cette demeure.

Allez-y!

PS1 Ils ne pouvaient choisir mieux comme environnement pour recevoir l'exposition de Downton abbey. 
PS2 Nous y retournerons, un jour, dans le Temps des fêtes assurément.



Winterthur Museum, Garden and Library
5105 Kennett Pike
Wilmington, DE 19735
États-Unis

dimanche 26 octobre 2014

Downton Abbey , l'exposition

C'est tout de même 2 heures de New York, le Delaware...
Mais cette expo en vaut la peine. Surtout si comme moi vous êtes une fan de Downton Abbey.
Il faut dire que j'ai enseigné l'histoire du costume donc cela m'interpelle beaucoup. J'adore les séries, les films historiques.
Et dans ce coin du Delaware c'est magnifique. 
Plusieurs terrains de golf, de magnifiques maisons (voir châteaux!).

Le site internet de Winterthur ne rend pas hommage au lieu. Nous étions donc parti faire cette virée en nous attendant à rien.

Quelle surprise en arrivant d'y découvrir un château (rendu là, je n'appelle plus ça une maison!) de 175 chambres sur un terrain de 60 acres, ayant des jardins magnifiques. Ce domaine a appartenu à la famille Du Pont pendant trois générations.

Mais assez parlé de ce lieu magnifique... (on pourrait y passer facilement la journée), voici un peu l'expo de Downton Abbey.


L'expo est jusqu'au 4 janvier 2015 (et je suis certaine qu'il doit y avoir une ambiance de Noël génial! Je n'ai pas le droit de parler encore de Noël mais tant pis... )Au risque de "vendre" quelques punchs de la série, voici quelques photos.





Je lève mon chapeau à tout ce travail derrière les costumes si bien réalisés. 
Que de détails, une finition impeccable, de la haute couture.
C'est la compagnie anglaise Cosprop qui est derrière les costumes de Downton, plus précisément Caroline McCall.
Poirot, Mansfield Park, Cranford, Pride and prejudice, Titanic , entre autres...c'est eux. On dira ce qu'on voudra mais pour moi, les anglais sont les meilleurs pour les costumes de reconstitutions historiques. 

Ce que j'aime par dessus tout dans la série c'est de voir l'évolution du costume féminin. Du corset au tout début à l'abolition de celui-ci dans les dernières séries. On sent fort bien l'influence de Madeleine Vionnet et de Paul Poiret qui ont joué un rôle important pour faire disparaître le corset.


On y retrouve aussi un clin d'oeil aux premiers pantalons féminins de style "Harem" ou "Sultane" de Paul Poiret. Courant de 1910, un vêtement porté par les fashonista de l'époque.

Terminé le cours de costume, c'est plus fort que moi...  






La finale bien faite, costumes isolés, projection de la dernière scène du spéciale de Noël, projection de neige autour de nous sur les murs... nous y étions. Bravo l'effet.

Cette expo vaut vraiment le détour... Allez-y, profitez-en! 

PS1 Je désirais vous parler de Winterthur, je le ferai dans un autre billet. Trop de photos à vous montrez, trop de trucs à vous dire.


PS2 Un jour j'irai à Highlere castle pour vrai! Mais en attendant...
 

samedi 25 octobre 2014

Mon Carnet, mon troupeau et moi!

Lorsqu’on m’a parlé de l’application Mon carnet Fromages d’ici, j’étais bien curieuse.
 
Curieuse de voir à quel point cette application serait pratique ou non. Je voulais tester l’application en faisant participer mon troupeau… j’avoue que j’espérais leur participation et ils se sont laissés prendre au jeu.

En deux clics, nous bâtissons notre profil, cela se fait comme un jeu d’enfant et nous donne le goût de continuer. Simple et efficace.

Première dégustation, premier fromage : le Champfleury. Nous y sommes allés au plus facile, question de ne pas éparpiller le troupeau. Un de nos préférés, un classique ici. J’ai demandé leur avis, les pastilles ont été sélectionnées, la « pyramide lactique » aussi.
Simple et conviviale l’application. On continue…

Deuxième dégustation : Le Petit Rubis. Un coup de cœur pour son onctuosité et son côté frais. Ce qui est intéressant avec cette application c’est que je pourrai consulter mes sélections et mes favoris pour faire mes achats ou encore mieux, pour les faire découvrir à d’autres.

Nous devons être sur le Wi-Fi pour avoir accès à la liste de fromages. Par contre, nous avons accès à nos choix, en tout temps, lorsqu’ils sont enregistrés.

Troisième dégustation : le Rassembleu.  Nos ados n’aiment pas ce bleu, mais nous aimons, nous les parents. Même en faisant la moyenne des votes, pas beaucoup d’étoiles pour ce délicieux fromage. Mais bon, j’ai décidé d’intégrer le troupeau dans Mon carnet alors il faut assumer.
Faudra alors tester d’autres bleus. Cela ouvre les horizons.

Conclusion : cette application est sympathique, ludique et pratique. Testez-la.

J’ai aussi aimé la section des « P’tits trucs ». Le détail, dans une recette, qui peut faire la différence. Le détail qui upgrade votre repas.

Et si vous êtes en panne d’idées, vous pouvez consulter les quelques questions de la section « Suggestions », l’application pourra alors vous pister selon vos goûts, vos envies. 
De nouveaux fromages à découvrir.

En plus, c’est un bon prétexte pour avoir encore une fois notre troupeau autour de nous… difficile parfois de faire concorder les horaires de ces grands.

 N'oubliez pas d'allez participer au concours : Mon carnet avec votre tablette ou téléphone intelligent…sait-on jamais! Vous pourriez gagner une des deux tablettes qui sont tirées par semaine jusqu’au 27 octobre.



Pour downloader (cliquer sur le mot) "Mon carnet" version Android
Pour la version iPhone / iPad 


Bonne dégustation!