Choco & piment Espelette!

C’est vraisemblablement une combinaison gagnante: chocolat et piment d'espelette.
Pourquoi ne pas en faire une ganache?
Assez intéressant comme effet.
Cette fois-ci, je n’ai pas aromatisé les coques au chocolat, seulement teinté avec du colorant gel.
Il faudrait bien que j’essaie.
On m’a dit, chez l’Europea lors de mon dernier cours sur les macarons, que c’est assez difficile de réussir la chose.

Mais je tenterai, question de relever le défi. Pour l’instant, restons sages et voici ma recette fort simple de ganache.


Ganache chocolat noir & piment d’Espelette

100 g de chocolat noir 70%
de la crème
du piment d’Espelette en poudre au goût.

Faites fondre le chocolat. Ajoutez y la crème pour avoir une certaine onctuosité et saupoudrer de piment d’Espelette. Allez-y avec parcimonie.

Mieux vaut en rajouter que d’en avoir trop mis! Me restant de la ganache après avoir fait mes macarons. J’ai décidé de la mettre entre deux tranches de pain!
J’ai beurré le tout et mis ce « grilled choco » dans la poêle.
Ohhhhhhhhhhhhhhhhhh………. Génial!
Petit en-cas drôlement intéressant lorsqu’on a une petite fringale ou lorsqu’on désire « passer une ganache » !

Asseyez-vous et appréciez ce moment!

PS1 Vous pouvez même vous servir de cette ganache pour en faire des truffes. Vous n'avez qu'à les rouler par la suite dans du cacao ou les tremper dans le chocolat fondu.

PS2 Vous voyez mes macarons qui sont un peu plus "bombés" qu'à l'habitude... J'ai fait un test, je n'ai presque pas macaronner, question de voir la différence. On apprend en testant!
Un pic se formait alors sur le dessus du macaron, en le pochant avec la douille. Ce pic restait à la cuisson. Si vous voyez que vos macarons restent bien formés (et ne s'écrasent pas un peu) c'est que vous n'avez pas assez macaronner.
Brasser un peu plus pour faire sortir l'air... Le mélange doit former de beaux rubans.

Bonne pâtisserie!

Commentaires