mercredi 31 décembre 2008

Chez Lenôtre...

J’aime bien l’idée de vous retranscrire mes notes de voyage…
En voici donc quelques-unes.

Jeudi 30.10.08
Avant-midi tranquille, chacune (rappelons que je suis avec ma belle-sœur) part de son côté.
Ma belle-sœur part vers l’Arc de Triomphe et moi, vers les Champs Élysées pour y suivre mon cours sur les petits fours frais (miam!) chez Lenôtre.
http://www.lenotre.fr/ecole_lenotre/ecoles_de_cuisine_lenotre.php

Petite classe (5 personnes), petite cuisine, mais grand apprentissage! Je suis tout ouïe!
Le prof, fort sympathique, n’est pas avare de « trucs & astuces ».
Mes notes de cours en sont remplies!


Recettes mitonnées :

Caroline café (pour les Québécois, les carolines sont de mini-éclairs tout simplement)
Caroline choco
Salambo au rhum (des choux!)
Tartelette aux fruits

Et parce qu’on a bien écouté M. le professeur : des chouquettes en extra!




La pâte sablée (que je n’aime pas vraiment à l’habitude) est à se la péter sur les murs.
Sublime!
Absolument à retenir pour une tarte choco pistache!




Les chouquettes c'est très bons, surtout chaudes. Re-Miam! Les enfants adoreront en manger, il s'agira de trouver le sucre au Québec...

C’est certain qu’à Noël je mettrai à profil mes apprentissages. Promis.

Et pour ce soir, j’ai promis à Manon d’apporter le dessert…
OUF!, je suis reparti avec deux belles boîtes remplies de petits fours. Nous en avons pour plusieurs jours.



Coordonnés de Lenôtre: http://www.lenotre.fr/

10, avenue Champs-Élysées 75008 Paris

N° tél du Québec: 011. 33. 1 42 65 85 10


PS1 L’histoire dira que les petits fours ont duré seulement deux repas, qu’ils étaient bons! Cela se mangeait tout seul.

PS2 je retournerai suivre d’autres cours chez Lenôtre, j’ai adoré mon expérience.

PS3 J'ai tenu ma promesse de refaire des petits fours pour Noël! Yessss.....

PS4 Dans un autre message, j'élaborerai sur les chouquettes! Et vous donnrez ma version "québécoise".





Bonne Année 2009!

Je ne pouvais m’empêcher de vous écrire en cette journée de Nouvel An!
J’en profite pour vous souhaiter :


Amour, joie, santé, rires et gourmandises à profusion!
Profitez bien de la vie…

Cela dit, voici sous mes vœux des carolines et des salambos réalisés pour Noël…
Promesse faite le jour de mes cours… promesse tenue (enfin une!).

mardi 23 décembre 2008

Enfer et damnation!

Enfer et damnation...
Je m’étais engagée vis-à-vis ma famille pour faire pour Noël les pâtisseries que j’avais apprises chez Lenôtre (oui… oui… Je mettrai sous peu les photos de ce cours qui fut génial soit dit en passant!).
Jusque-là tout va bien…
Changement de douille pour la pâte, car les caroline étaient trop grosses… mais le reste : tout baigne!
Et non « beigne »… car ce sont des choux et des caroline.
Laissons l’humour douteux de côté…

Je suis sans voix, j’ai manqué mes macarons!!!!!!

Je voulais faire plaisir et apporter quelques macarons noisette/choco et épices de Noël/marron.
Mais voilà que mes coques de noisettes ont toutes craquées!

TOUTES!

Même avec un croûtage (désolé Mercotte, je « croûte » encore…), bon je fais des macarons sans meringue italienne, moins long… je sauve un peu de temps. C'est peut être pour ça le croûtage... là est la question!
On peut peut être se priver de croûtage avec la meringue italienne mais avec les macarons sans meringues italiennes... pas certaine!
De là, ma peur incontrôlée du non-croûtage!
Me reste plus qu'à aller voir dans le livre de Mercotte le "pourquoi ils ont tous craqués".


Mais bon, je ne sais pas si je les recommencerai ou je laisse le tout comme ça et j’assume.
L’orgueilleuse en moi « qui doit en emporter chez sa sœur qui a de la visite française présentement » me dit de les laisser ici.
Ils sont bons tout de même, mais drôlement moins esthétiques.

Même, ma visite belge s’en ai mêlée : « Tes macarons ont toujours l’air trop commerciaux, ceux-ci font plus vrai, plus maison» (sic!)

Bon, je réfléchis, ma dinde occupe mon four pour 4 heures… j'aurai surement le temps de les recommencer entre deux emballages de cadeaux…
Je ne sais trop… pile ou face?

Entre temps, je vous souhaite un magnifique Noël!

dimanche 14 décembre 2008

Je sais ...je sais...

Je ne viens pas souvent écrire ici, mais je vais essayer de me reprendre : promis!
Les vacances de Noël s'annoncent bien remplies!
Yessssssssss.........
J'adore Noël!

Mes copains et mon filleul débarqueront de Belgique vendredi : Yesssssssss....
Ensuite, brunch, souper, etc.
La vie rêvée quoi!
Manger et apprécier notre famille, nos amis.

Je me suis engagée à mettre en pratique mes super cours de pâtisserie suivis chez Lenôtre en octobre:yesssss une fois de plus!
On verra si j'ai bien écouté M. le professeur...

J’ai tellement appris, je répéterai l’expérience à coup sûr!
Donc caroline choco & vanille, éclair, etc. seront sur les tables pour fêter Noël avec nous.
Yesssss…
Je vous souhaite de magnifiques préparatifs, enfin ce qu’il en reste!

PS1 Le cadeau de M. Gourmand est trouvé !!!!

jeudi 11 décembre 2008

"Ze" macarons!

Voilà la troisième et dernière partie de mon épopée laduréenne!
Les fameux macarons.
« Ze » macaron …


J’ai décidé de prendre certains classiques : vanille, choco, pistache…

Question de les comparer avec les miens, en toute modestie!
Jamais je n’oserai penser que mes macarons surpasseraient ou même encore égaleraient ceux de Ladurée.
Ce n’est que par souci d’amélioration que je désirais goûter ces macarons.

Avec admiration, il va s'en dire, je goûtai alors ces délicieux macarons…

Ce moment… exquis me rappela le pourquoi qui me faisait adorer ces petites choses.
Le craquant, le moelleux cette dualité sucrée.
Exquis!

De surcroît bien dosé, moi qui n’aime pas la réglisse, m’entendais-je faire « Mmmm » quand même.
WOW! Quel exploit.

Ladurée restera pour moi, l’endroit pour les macarons!

PS M.Gourmand, fou de réglisse, aurait bien voulu y goûter... désolé, cela sera pour une autre fois! Une autre belle raison de retourner à Paris chez Ladurée!

mercredi 26 novembre 2008

Dégustation Ladurée...

Voici enfin mes dégustations chez Ladurée…
Vous verrez que je n’ai pu résister aux macarons que je me suis réservés pour l’hôtel!
Question de rentabiliser le voyage… mais cela sera dans un autre message, désolé!

Que de choix chez Ladurée, un comptoir magnifique (rappelons-le).
La classique en moi décide de prendre un Ispahan. Eh oui, l’aura de cette pâtisserie s’est rendu jusqu’au Québec et je ne pouvais passer à côté!

La couleur d'un rose soutenu était magnifique. D'un esthétique assez poussé avec ces framboises d'une fraîcheur à tout casser bien enlignées et cette goutte de sirop, déposée sur la pétale de rose fraîche, simulant une goutte de rosée: WOW!

J'ai dû la regarder, voir admirer, cette réalisation un bon 30 secondes. Et pour moi c'est long 30 secondes devant une pâtisserie de cet acabit, avant de mordre avec respect dans cette merveilleuse petite chose.

Donc, je pris plaisir, à croquer dans un Ispahan: « biscuit macaron moelleux à la rose, crème aux pétales de rose, framboises fraîches et litchis »… ouf!
Mmmmm… me suis-je entendu faire à travers les cliquetis des cuillères sur les verres, les discussions de salon, le brouhaha du service…
Re-Mmmmmmm… une deuxième fois, je n’ai pu m’en empêcher! La chance que j’ai, avouons-le, pensai-je en savourant mon Ispahan.

Je zieute maintenant la religieuse de ma belle-sœur ... la chance que j’ai qu’elle soit du voyage!
Je peux ainsi goûter à d’autres desserts….oups…. ai-je vraiment dit ça?!?!!
Non, je l’adooore ma belle-sœur et elle fut une compagne de voyage remarquable!
Je lui ai parlé de ce voyage sans arrière-pensées gourmandes...promis! Enfin presque.

Mais quelle religieuse celle de Ladurée! Ils ont su la réinventer, à la façon d’Andy Warhol. Philippe Andrieu a présenté pour la rentrée des religieuses à la façon « Pop art », dans de magnifiques coffrets! photos: Ladurée Mais laissons faire les boîtes et parlons plutôt du contenu…

Une fois la religieuse zieutée de façon «discrète» bien entendu, ma belle-sœur me demande « Veux-tu y goûter ? » et moi, de façon très polie, avec retenue je lui réponds : « euhh, bien si tu insistes, pour te faire plaisir… »
Est-ce vraiment passé de cette façon???? Non !
Je ne suis pas polie lorsqu’on parle pâtisserie et pour la retenue, on repassera !

Donc voici la « vraie version » que j’assume:
Moi: « Sœurette de M. Gourmand », puis-je piquer ma fourchette dans ta religieuse qui m’appelle depuis un bon 10 minutes, pleeaaaaase ?
Et « Sœurette de M. Gourmand », tout en retenue et en politesse (elle s’est vrai!) : « Bien sûr! » J’ai pu alors goûter cette merveilleuse chose d’un bleu aqua hors du commun!

Magnifique!!!! le dosage juste comme il faut de l’anis et de la framboise… des framboises fraîches! Magnifique… l’ai-je dit?
Mmmmmmmm, me suis-je encore une fois entendu faire.

Je suis aux anges… au paradis… enfin si un jour je dois y aller, c’est drôlement comme ça que je le voudrais mon paradis!

dimanche 16 novembre 2008

Enfin... LADURÉE!

La plupart connaissent ma passion pour les macarons...
Eh bien, je suis allée à Paris dans « ZE » maison fabricant le macaron!
Ladurée!
http://www.laduree.fr/

Ai-je besoin de la nommer?
Une maison fondée il y a 146 ans!!!
Je remercie Ernest Ladurée qui en 1862 ouvrit cette maison, voire cette institution.


Je suis allée déguster une pâtisserie au Ladurée des Champs Élysées, malgré le fait que cette boutique vue le jour en 1997, elle fût construite à l’image d’un salon de thé de style Napoléon III.


Que d’énervements, j’étais comme une petite fille aux rayons des poupées (ou autres bidules qui peuvent les attirer à en devenir folle!) dans le temps des fêtes… imaginez l’énervement.

J’avais donné (stratégiquement, désolé les girls!) rendez-vous à des copines au Ladurée des Champs Élysées.
Je n’ai pu les attendre, j’y suis rentrée… je voulais vivre seule ce moment magique!
Assez pêtée la fille hein…mais je l’assume!
Les « vraies » amoureuses des desserts me comprendront…

Mon Dieu, j’y suis enfin…
Une fois l’énervement passé, je me suis concentrée sur l’étalage de macarons, de pâtisseries…WOW! Que de belles couleurs.
Mon regard se promenait d’une pièce à l’autre… wow et re-wow!

Outre la boutique au cachet du début du siècle, il se trouve ajacent à la boutique un bar MAGNIFIQUE! Qui a lui seul vaut le détour. Vous pourrez y grignoter aisément…



Photo: Ladurée

À partir de 15 heures, le restaurant « se transforme » en maison de thé, servant pâtisserie et merveilleuses décoctions.

Prochain message: mes choix de gourmandises et de décoction!

Ladurée
75 avenue des Champs Élysée
75008 Paris (8e arrondissments)
Tél. : +33 1 40 75 08 75
Stationnements Georges V ou Pierre Charron — Métro Georges V
La boutique vous accueille tous les jours de 7 h 30 à 23 h
Le restaurant vous accueille tous les jours de 7 h 30 à minuit

PS1 J'irai assurément un jour voir le plus vieux des Ladurée sur la rue Royale.

PS2 Assez impressionnante cette tour de macarons?!?!?! Une image croquée sur le vif... Elle était ÉNORME cette tour, le rêve quoi!

mercredi 5 novembre 2008

Trattoria, pizza et Tiramisu!

Première adresse gourmande de Paris.
Classée de manière chronologique de mon voyage…

Un Tiramisu, d’une légèreté (en texture, car je ne veux imaginer les calories…) et d’une onctuosité assez intéressante. Un bon goût… visuellement parlant, un peu ordinaire… Il faudra réinventer la façon de présenter un Tiramisu.

Nous avons pu manger sur la terrasse, pas habitué, car ici il fait « frette ». Fin octobre, on oublie les terrasses… mais bon, elle était quand même chauffée.

Resto assez petit, fait sur la longueur quelques tables alignées avec banc.
Mais, n’y allez pas pour le Tiramisu… Allez-y pour les pizzas (eh oui, c’est salé et j’ai aimé ça!!!! Petit encart au blogue) qui sont d’un délice extrême.

À faire le détour assurément, de plus est ce resto est situé dans Montmartre, mon quartier d’adoption! J’adooooooooore Montmartre, c’est devenu mon pied-à-terre parisien!
Voici donc l'adresse du café et vous avez aussi la possibilité d’apporter votre pizza:

Pepone Café, traiteur, trattoria, pizzeria.
10 rue Lepic, 75018 ParisTél. : 01 42 55 60 15.

PS1 j'y retournerai avec M. Gourmand au prochain voyage assurément.

PS2 il faut vraiment qu'elle soit bonne cette pizza pour que je parle de salé sur mon blogue!

PS3 je tenterai un essai " Pizza du chef " : pâte mince, mozzarella, pancetta, copeaux de parmesan gigantesque et roquette fraîche! WOW!!!! J'en salive encore….

mardi 4 novembre 2008

Maman, c'est fiiiniiiii!

Eh oui, de retour déjà…
Toute bonne chose a une fin comme dirait l’autre!


Ayant apporté mon ordi portable, j’aurais vraiment aimé vous écrire de là-bas…
C'était d'ailleurs mon but, vous écrire au jour le jour.

Mais bon, le %?$%&* d’ordi m’a lâché.
Je n’ai pu qu’envoyer une photo à mon entourage!

Croyez-moi, j’ai vite oublié mes déboires technologiques… les éclairs et autres gourmandises m'y ont aidées.

J’ai appris beaucoup lors de ce voyage , vu de très belles tendances.
Mon côté créatif est en plein ébullition!

En attendant les essais culinaires, je vous présenterai mes coups de cœur parisiens lors des prochains jours.

mercredi 22 octobre 2008

Vive les macarons... Vive Mercotte!

Enfin, je l'ai... le nouveau livre de Mercotte http://www.mercotte.fr/ .
Je suis excitée comme une puce!
D'ailleurs, est-ce excitée une puce????

Il est magnifique et je le recommande sans hésitation...
Si vous désirez vous lancer dans l’aventure et que vous n’avez pas de livres sur le sujet,
c’est un must!

Commencer par celui-là!
Bien divisé, ce livre est très convivial.

Les photos de Sigrid Verbert : MAGNIFIQUES!

Vous y retrouverez le matériel de base, expliqué et appuyé de photos, les matières premières expliquées, les recettes de base, un lexique, les adresses de Mercotte (bien sûr : adresses en France), des recettes de garnitures et bien entendu de magnifiques recettes divisées en 7 catégories: les classiques, les épicés, les exotiques, les fruités, les rigolos, les sophistiqués et les inavouables!

Les macarons du placard (les inavouables) m’ont bien fait rire, car très dépanneur, je m’y suis adonnée quelques fois surtout à la crème de marrons!
J'avoue... Miam !
Et je tenterai les plus osés: curry piment d'Espelette, badiane & fenouil ... Assez inusité!


Vous ne pourrez rater vos macarons avec ce livre, surtout avec les pages explicatives " Mais pourqui cela ne marche pas?".

Arrêtez de me lire et courrez acheter ce livre!

Malheureusement au Québec , ils ne l'ont pas encore mais vous pouvez le faire venir directement des éditions. Les informations ici: http://www.mercotte.fr/paypal/
Facile comme tout et très rapide!
Pour vous donner un avant-goût , voici le mini-site du livre:
http://www.solution-macarons.com/

PS1 qu’il est bien tombé ce livre; la veille de mon départ en France!
J'ai presque hâte de revenir pour cuisiner des macarons... Mais bon, pour me faire patienter j'arrêterai chez Piere Hermé, Fauchon, Lenôtre etc.
Il faut ce qu'il faut... Je dois me résigner.
Promis (c'est vraiment une habitude!) je vous enverrai des photos à défaut de les goûter , vous les verrez!

PS2 Mercotte a signé mon livre, j'étais convaincue qu'elle me parlerait de mon "croûtage" loll
Elle ne la pas fait... Promis, j'essaie de ne pas faire croûter et t'enverrai des photos de mon résultat!

PS3 Sacrilège, la poste a plié mon beau livre pour le rentrer dans ma boîte aux lettres hiiiiiiiiiiii Moi qui « choisis » mes livres à la librairie… c’est mon seul regret qu’il soit déjà abîmé!

mardi 14 octobre 2008

Une demande: la recette de caramel!

Ma recette de caramel, c'est tout simplement la recette fait à l'Atelier des chefs à Paris, lors de mon cours sur les macarons!

Voici un restant de ce caramel à l'Atelier....WOW!

J'assume mon doigt de la gourmandise!!! J'ai été croquée sur le vif. Prise en flagrant délit!

Enfin un caramel à sec réussi! Que de fierté...
Le truc, il faut surveiller et ne pas lâcher la poêle des yeux lollll

Caramel de l'Atelier des chefs
http://www.atelierdeschefs.com/

Sucre : 200 g
Beurre salé ou demi-sel : 50 g
Crème 35% : 140 g
Sorter votre balance... ce n'est pas une habitude ici au Québec, nous qui cuisinons encore en tasse... mais pour la pâtisserie c'est primordial!

Préparation du caramel: faire fondre de sucre dans une poêle jusqu'à obtenir une coloration blonde. Ajouter le beurre puis la crème, bien mélanger. Simple mais tellement délicieux.
Vous pouvez aussi le faire avec du beurre non salé et ajouter au goût de la fleur des sel...
Je vous promets (ouilllle! encore!) d'essayer un caramel à la "Trish Deseine" bientôt.

PS1 Je remets ça à l'Atelier des chefs cette année, j'irai par contre cuisiner du saumon (rillettes, club sandwich et grillade) avec ma belle-soeur!

PS2 Pour le sucré, je me suis réservé un pm chez Lenôtre....yesssss.... un rêve!
J'apprendrai à faire des petits fours (Caroline café, tartelette etc...) Miam!
Je metterai des photos à coup sûr. Cela s'en vient dans 9 dodos.

vendredi 10 octobre 2008

Je sais...je sais...

Je n'écris pas beaucoup ces temps-ci!
Mea Culpa... je suis au ralentit.

Mais bon, pour me faire pardonner, voici une image du cake aux pommes de la revue Coup de pouce que j'ai cuisiné plus d'une fois depuis sa sortie en kiosque...

Il est assez génial!
Par contre , la recette du caramel m'en donne pour 3 gâteaux, trop pour moi.
Et sincèrement rien ne bas un caramel (parti à sec) avec de la crème.
L'ajout du sirop de maïs me refroidit quelque peu.

Mais une belle sauce chaude, à base de crème et de caramel au lait doit être divin sur ce gâteau!!!!
Donc allez-y pour le gâteau et servez-vous de votre recette de caramel préféré!

PS1 M. Gourmand en raffole vraiment...

PS2 Trish Deseine a écrit un magnifique livre sur le caramel... à lire, à voir et surtout à cuisiner!!!
Et tant qu'à y être prenez celui au chocolat aussi!



mercredi 24 septembre 2008

Cupcake passion...

J'adoooore les cupcakes (au grand désespoir de M.Gourmand qui ne les aime pas).
Et depuis un certain temps, la "mode" est bien installée!
Il y a plusieurs belles adresses à Montréal que je me promet (ça y est cette mauvaise habitude est revenue... en plus: JE ME la fait ...ouf!) d'essayer!

En attendant voici un essai de déco de cupcake:



Facile comme tout!

Votre recette de cupcake préférée au choco...
Pour moi c'est:
la recette des petits gâteaux au chocolat qui ont bercé mon enfance!

Eh oui, c'est la recette de ma mère.
Elle est simple et donne de petits gâteaux au chocolat hyper moelleux.
Mais surtout, n'omettez pas (comme moi avant!) de mettre la "P'tite vache" cela fait toute la différence!

Petits gâteaux au choco qu ont bercé l'enfant d'une amoureuse des desserts


Ingrédients :
1 3/4 tasses de farine
1 1/3 tasse de sucre
1 cuil. à thé de sel
3 cuil. à soupe de cacao ou 3 carrés de chocolat non sucré
1 tasse de lait
1 cuil. à thé de soda (Petite vache)
1 cuil. à thé de poudre à pâte
1/2 tasse de margarine (ou de graisse Crisco)
3 oeufs
vanille

Mélanger au batteur électrique (pour faire entrer l'air) la margarine, le sucre, les oeufs jusqu'à ce que le mélange ait pâli.
Ajouter les autres ingrédients secs, ajouter le lait. Brasser.
Verser dans des petits moules à gâteaux (et non à muffins!).
Enfourner pour 10 minutes dans un four préchauffé à 350 degrés.

Voici son glaçage original (mais vous ce n'est pas nécessaire pour faire la déco avec la régalice...), qui est tout aussi merveilleux!


Glaçage au chocolat
1/2 tasse de beurre mou (diable, ne remplacez pas le beurre par de la margarine! Pas ici!)
2 cuil. à soupe de cacaovanille
2 1/2 tasses de sucre à glacer
un peu de lait, pour obtenir la texture désirée.

Avec votre batteur, mélanger tous les ingrédients.


Ensuite vous n'avez qu'à mettre un peu de crèmage vanille pour faire tenir la régalice... que vous aurez colorée avec le colorant de votre choix (en gelée si possible, le colorant)
Comme outils, il vous faudra : un emporte-pièce (ici en forme de fleur) et des étampes... de scrapbooking!
Ne reste plus qu'à étamper et couper à l'emporte-pièce, coller sur le cipcake avec du glaçage et déposer un bonbon si désiré!

Vous avez aussi une belle marche à suivre pour des biscuits fait par mon amie Marie-Ève de Momento: ICI !

Cela fait tout un effet et c'est si simple...


PS1 Malgré le fait que M. Gourmand ne les aime pas...il les trouve fort jolis! C'est au moins ça de gagné!


dimanche 14 septembre 2008

Nostalgie...

Ça y est...
je lisais le Coup de pouce (en fait, les ingrédients de la recette sur la page couverture qui a l’air si « cochonne » le fameux gâteau aux pommes, sauce caramel) lorsque j’ai lu « 1 boîte d’Eagle Brand » et tout d’un coup cela m’a frappé…

J’ai senti l’odeur enivrante du coconut grillé, du chocolat… J’ai ressenti sur mon palet le craquant de la noix de coco caramélisé , l’onctuosité du chocolat fondu et la touche finale : le croquant des miettes de biscuits graham m’envahir…

Nostalgie quand tu nous tiens…

J’avoue, j’ai beaucoup de souvenirs gourmands et/ou souvenirs olfactifs!

Mais là, un seul mot avait suffi pour réveiller en moi la fillette qui attendait que ces « carrés magiques » (vous l’auriez peut-être deviné) refroidissent… Cette recette fort populaire depuis les années 60 à fait son chemin, plusieurs versions s’y sont imposées.

Mais « Ze » recette reste celle de base : Carrés magiques comme les appelaient ma mère...


Ici la recette des barres magiques d'Eagle Brand. Mais bon, ma mère aussi lui donnait sa touche et c'était tout autant délicieux... Elle remplaçait les pacanes par des noix de Grenoble (moins coûteuses).


Je n’ai fait ni une, ni deux et ajouter 2 boîtes d’Eagle Brand sur ma liste d’épicerie (eh oui, deux! une pour les carrés et l’autre pour le fameux gâteau… je n’avais quand même pas oublié cette succulente image de revue!)

J'ai changer quelques ingrédients cette fois...

Voici donc mon interprétation des carrés magique:



Les carrés magiques de l'amoureuse des desserts

2 tasses (500 mL) chapelure de biscuits graham
1/2 tasse (125 mL) beurre, fondu (il en demande plus dans la recette de base mais je trouve cela un peu trop gras... faites ce que bon vous semble!)
1 1/2 tasse (350 mL) de pistaches hachées
2 tasses (500 mL) grains de chocolat noir (J'aime le chocolat... mais vous pouvez en mettre au goût)
1 1/3 tasse (325 mL) noix de coco non-sucré
1 boîte (300 mL) Eagle Brand® faible en gras (tout de même!)

1.Mélanger la chapelure de biscuits graham avec le beurre. Presser uniformément au fond d'un moule en verre de 13 po x 9 po (3,5 L).

2.Parsemer des grains de chocolat, ensuite des pistaches et de la noix de coco en tout dernier lieu. Presser fermement.

3.Verser uniformément l'Eagle Brand® sur le dessus.

4.Cuire au four préchauffé à 350 ºF (180 ºC)* de 25 à 30 minutes ou jusqu'à ce que la préparation soit légèrement dorée. Laisser refroidir complètement et couper en barres. (Recouvrir légèrement d'une pellicule plastique et conserver à température ambiante.)


C'est aussi simple que ça!
Un dessert vite fait , bien fait et si ... nostalgique (si vous avez eu une mère qui vous faisait ce dessert avec tout son amour... bien entendu!)
Bonne cuisine!


PS1 Regardez comme il est beau...ce gâteau! N'avais-je pas raison de lire les ingrédients?

PS2 M. Gourmand adooore ce style de "Coffee cake" pour sa pause de l'après-midi! Vous ai-je dit qu'il se dit "non amateur de dessert" ? je commence à en douter!

mercredi 10 septembre 2008

Désolé... c'est la rentrée...

et je suis fort occupée avec mes élèves!
Donc voici une autre adresse choco que j'aime beaucoup... en attendant que la rentrée (progressive) soit terminée.
Leur chocolat au caramel fleur de sel est SUCCULENT!
Ils ont des saveurs inusitées: Fraise Basilic, mangue jasmin, piment jalapeno etc.
De toute beauté!
Le craquant du chocolat et l'explosion de saveurs qui s'en résulte déclenche un envie irrésistible d'en croquer un autre... Je suis addict du chocolat!

De plus vous pouvez commander par courriel, sur leur site:
Halle d'AnjouMontréal, Québec
514 351-7111
Courriel:l: info@chocostyle.ca
PS1 Monsieur Gourmand adoooore aussi! Surtout manger en amoureux lorsque les enfants sont couchés...
PS2 On est dû pour des chocos...

mardi 26 août 2008

Une adresse choco...

Je ne peux résister au chocolat, c'est mon péché mignon!
Voir une de mes passions...

Une de mes adresses favorites est sans contredit Geneviève Grandbois!
Je ne suis pas la seule, je l’admets, mais bon…
D’un craquant à faire hérisser les poils (des bras bien sûr!) , d’une onctuosité à faire damné un saint… et le goût subtil qui vous reste dans la bouche : safran, caramel fleur de sel, piment… ouf!
Merveilleux, à acheter une fois dans sa vie! Les Boutiques Chocolats Geneviève Grandbois
162, rue Saint-Viateur Ouest, Montréal (Québec) , H2T 2L3T (514) 394-1000F (514) 394-1003

Marché Atwater 138, avenue Atwater, étal C-1Montréal (Québec) H4C 2G3T (514) 933-1331

Site : http://www.chocolatsgg.com/choco.html

Et deviner quoi : il y a même une boutique en ligne… Mon Dieu aidez-moi!


PS Vous ai-je dis que j'allais à Paris???
Je serai le 29 octobre au salon du chocolat.... bien sûr!

samedi 23 août 2008

Une autre glace...

WOW!
M.Gourmand est sidéré... confus... devant le choix de glaces, il ne sait plus où donner de la tête!
(Rappelons que le dessert (voir le seul vraiment apprécié) préféré de M.Gourmand est les glaces!).
Voici les parfums concoctés aujourd'hui:

* Amandes: facile... facile... Prenez la recette de base, parfum vanille à cela, ajoutez deux voir trois grosses cuillerées à soupe de beurre d'amandes grillés.
D'une onctuosité divine!



* Pistaches: le même principe à cela, ajouter de la pâte de pistaches. Ici j'ai utilisé de la pâte de pistaches maison... Je vous donnerai la recette promis! (hiiiiiiii !?%$?&?/$%&)

et chocolat, un classique!
Cela fait de belles coupes...



Je me suis aussi amusé dernièrement à faire des sucettes de crème glacée.


Assez simple: vous prenez une cuillère parisienne, hop une mini boule de glace que vous piquez sur un pic quelconque. Vous trempez votre boule dans le choco, la prise est rapide.


Vous déposez votre pic sur des noix hachées de Grenoble, pistaches etc...

Ou encore que sur le papier sulfurisé. Un ptit tour au congélateur et voilà!
Une petite bouchée sucrée!
Encore plus génial: elles peut être fait à l'avance!

Pour éviter un dessert lourd à la fin du repas ou pour faire découvrir différents parfums de glace (maison, il va s'en dire!).

Profitez bien de la fin de l'été... enfin pour ceux qui en ont eu un!

PS1 J'ai brûlé (Mae culpa) mon mélangeur en faisant ma pâte de pistaches... je n'avais pas de robot! À déconseiller avec le mélangeur... J'avoue que je me suis un peu entêtée...

PS2 J'achèterai de la pâte de pistaches à Paris , en octobre!

mardi 19 août 2008

Pas trop tarte... mon essai!

Voilà… chose promise, chose due!
Voici mon essai de tarte de pets-de-sœur… inspiré de la fameuse tarte « de Rosanna ».

Le final est quand même assez réussi, le troupeau l’ayant mangé goulument.

Si comme moi, vous voulez sauver un peu de temps, je vous propose de faire cette recette avec de la pâte feuilletée du commerce. Il vous en faudra 1 paquet de 2 blocs.
C’est ce que j’ai fait et photos à l’appui, elle fût réussie!

Je vous mets quand même une recette de pâte à la fin de l’article si vous désirez pousser l’expérience un peu plus loin ...

Sauce
1/2 tasse de cassonade
1/2 tasse de sirop d'érable
1/4 tasse de crème 15 % (j'y ai mis de la 35%, tant qu'à faire...)
1 1/4 cuil.thé de beurre
1 1/4 cuil.thé farine

Fondre le beurre, ajouter la farine.
Mélanger tous les ingrédients ensemble.


Pour la tarte

  1. Rouler la pâte feuilletée pour en faire un beau rectangle. Beurrer la pâte avec beurre mou, couvrir de cassonade, rouler la pâte.

  2. Couper en morceau (1 pouce).

  3. Mettre une abaisse de pâte non cuite dans une assiette à tarte. Ajouter les rouleaux coupés de pets de sœur partout dans l'assiette.

  4. Ajouter à moitié de la sauce par dessus. Cuire au four à 375 F ou jusqu`à ce que la croûte du dessous soit cuite.









Pâte

2 tasses de farine
6 c. à soupe de graisse fondue
6 c. à soupe de beurre fondu
1 tasse de lait tiède
2 c. à soupe de poudre à pâte


PS1 Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais je trouve qu'il faut un cran de masochiste pour faire de la pâte de tarte maison... en fait, je n'aime pas faire de la pâte à tarte! C'est tout simplement ça... un autre coming out!

PS2 M. Gourmand a adoré... il a même mis de la glace maison dessus! Oh...le vilain....

dimanche 17 août 2008

Gâteries pour enfants.. et adultes!

Voici notre pause collation de l'après-midi...
Après avoir fait du ménage (rentrée oblige! et nous n'avons pas fini) , une bonne pause s'imposait!
Les enfants m'ont demandés des Churros (souvenir de vacances (de mes deux plus vieux) à Bruxelles pendant les marchés de Noël... nostalgie!) et voilà nos churros.

Avec deux sauces, faites rapido/presto:
  • du choco fondu
  • Caramel de lait avec un peu de crème et hop...micro-ondes. On brasse le tout et ...Miammmmm!
Que de souvenirs... j'ai promis (encore... même à mes enfants...) d'en faire plus souvent! C'était délicieux et si simple. J'avoue, je n'aime pas faire de la friture surtout avec les enfants tout prêt.

J'ai pris mon courage à deux mains, fait reculer mon troupeau et hop, de l'huile canola dans le poêlon... l'aventure commençait.










Voici deux recettes si vous désirez tenter le coup :

Churros (la façon la plus simple)


Selon la quantité de churros que vous voulez faire, il faut mettre autant de farine que d'eau. Mettez la farine dans une casserole et faites bouillir l'eau.


Jetez l'eau en ébullition dans la farine et remuez vivement.
Il faut que la pâte soit homogène.


Certaines personnes ajoutent de la fleur d'oranger dans l'eau et du safran pour colorer le tout. Personnellement, je n'ai rien mis.



Une autre version, un peu plus pâtisserie (ma préférée) un peu plus moelleuse aussi.


250 ml d'eau
60 ml de sucre
250 g de farine tamisée
1 pincée de cannelle (si vous aimez)
3 oeufs
1 c à thé de vanille
pincée de sel
125 g de beurre

préparation : 15 minutes
cuisson :4 minutes



  1. Mettre dans une petite casserole : l'eau, le beurre et le sel et amener au point d'ébullition.

  2. Mettre dans une autre casserole : la farine et la cannelle.

  3. Verser le mélange liquide bien chaud dessus la farine. Battre vigoureusement sur feu doux avec une cuillère en bois pendant une minute jusqu'à ce que le mélange forme une boule et soit homogène. Laisser tiédir une minute.

  4. Dans un petit bol, battre les oeufs avec la vanille, incorporer à la pâte.

  5. Faire chauffer l'huile dans une friteuse ou un gros poêlon ( 1 pouce d'huile suffit).

  6. Mettre la pâte dans une poche à douille (si vous avez une douille étoilée cela donne des typiques striures) et former des bandes de pâte, de 6 pouces plus ou moins) que l'on dépose directement dans l'huile. Faire dorer environ 2 minutes de chaque côté.
    Retirer et continuer l'opération jusqu'à ce que tous les churros soient cuits : déposer les churros sur du papier absorbant.

  7. Maintenir dans un four à température minimale.
  8. Dans un sac, mettre le sucre et la cannelle. Mettre les churros dans le sac et secouer pour bien les enrober, puis manger chaud.

    Bonne pause...
  9. Pour nous une bonne pause : nostalgie!
PS. M. Gourmand: partit grimper... tant pis pour lui, plus aucun Churros. Une autre fois peut être.

PS2 Allez voir dans les commentaires, il y a un lien pour des Churros au choco, recette du pâtisier de Lenôtre!

lundi 11 août 2008

Pour mettre du soleil...

et poursuivre les vacances!

Rien de mieux qu'un classique du dimanche (ou du samedi pour certains!).

Et pourquoi pas en plein milieu de la semaine!

WOW...

Crêpes aux petits fruits!


Mae Culpa Maman... je ne mettrai pas la recette qui a bercé mon enfance (à moins que je vous promette de la mettre sic!) OK... je vous le promets, je la mettrai.

La fameuse recette de crêpes de " Maman gourmande ".

Mais pour l'instant, voici celle que j'ai adoptée... lors d'un certain vendredi soir...

Merci M. Pinard !


J'avoue avoir travaillé la recette pour l'appétit de mon troupeau. Et pour la rendre encore plus facile à réaliser... Rapido presto pour un troupeau qui a faim!



Crêpes d’une amoureuse des desserts

3 tasses de farine

5 — 6 oeufs

1/4 de tasse de beurre fondu

du lait pour avoir la consistance désirée (pas trop épaisse, pas trop liquide)


On mélange le tout et on finit par le lait. Simple non?




Parfois, je mets un peu de farine de Sarrasin... pas trop pour ne pas faire peur à mon troupeau.

Avec de beaux petits fruits, du sirop d’érable et le tour et joué.


Le soleil brille!


Aujourd’hui, j’ai poussé l’audace à faire un caramel de… Carambar!


Caramel facile d’une amoureuse des desserts


16 Carambars (un peu difficile à trouver au Québec, mais vive mon petit boucher du Marché Jean-Talon!)

10 cuil. à soupe de crème 35% (j’ai jamais dit que c’était un caramel léger!)


On fait fondre le tout dans un poêlon adhésif.



Voilà sur des crêpes, c’est génial…

J’en ai aussi mis dans mes macarons et dans mon yaourt… Miam!

À défaut d’avoir un été ensoleillé, faites-vous des crêpes!

jeudi 7 août 2008

Vous me direz...

Ce n'est pas un dessert... mais pour moi :
sucré + plaisir = dessert!

Donc, la barbe à papa... est un dessert!

À voir le plaisir dans ma cuisine à cette « séance photo barbe à papa, dépêchons-nous avant d'aller reporter la machine »... la barbe à papa est un vrai dessert, car aussi TRÈS sucrée!

J'ai reçu une cinquantaine de personnes un certain samedi TRÈS pluvieux... j'ai donc loué comme à chaque année (pour souligner nos noces... cette année, 5 ans, noces de bois!) tables, chaises et une surprise aux enfants : une machine de barbe à papa!

Je dis « enfants », mais bon, plusieurs adultes en ont mangé goulument!

La surprise fût réussie, la fébrilité dès les premiers tours de bâton. Junior fils ainé Gourmand était responsable de la machine. « M. Cotton Candy », très fier de son rôle, s’y appliqua fort sérieusement.
Que c’est beau de la barbe à papa, un nuage… de sucre! En plus, ce nuage bleu s’harmonisait très bien à ma déco (une obligation visuelle, bien entendu).


Maintenant, je me promets (ça y est, je n’y arriverai jamais…) de cuisiner avec cette chose. J’ai fait un test et en ai emprisonné dans un sac de plastique hermétique. On verra.

PS 1. M.Gourmand aime la barbe à papa bleu…voici la preuve. Mais bon, il voulait garder l'anonymat... gêné de cet excès!

PS 2. Vous verrez sur Momento, le dossier noces de bois… mais je ne sais pas quand. Désolé.

PS 3. Je vais à Paris… je vais à Paris… Je vais à Paris… je vais à Paris… Vous l'ai-je dit?

mercredi 6 août 2008

Une autre adresse dans Charlevoix!

Que de belles découvertes dans ce beau coin de pays…

À St-Joseph de la Rive, une boulangerie tient le phare depuis une centaine d’années

La boulangerie Laurentide.

Quand vous poussez la porte, l’odeur y est invitante… le bon pain.


Du pain craquant, toujours fait à la main (wow!) certes, mais…

Dans cet âtre se cache un magnifique dessert : la Tarte à Rosanna.

Une bouchée, c’est pas assez!
Vous vous laissez emporter par ce goût sucré, le caramel, les tournicotis de pâte… grandiose!


Moi qui ne suis pas du tout « tarte » (dans le sens « je n’aime pas les tartes » et non dans le sens «, je me trouve bien supérieure, je ne suis pas conne ») j’ai dû me retenir pour ne pas retourner dans la même journée en acheter une autre…


Bon j’avoue, au retour pour Montréal, nous nous y sommes arrêté… j'ai acheté une tarte...euh...quelques tartes…quelques pains… je me suis encore une fois laissez emporter!



Mais quel délice.


Une boulangerie artisanal, centenaire à découvrir, près des santons de Charlevoix, du Musée Maritime et de la Papeterie St-Gilles. Un détour qui en vaut la peine…



La boulangerie Laurentide


319, Félix-Antoine-Savard
St-Joseph-de-la-Rive
G0A 3Y0
(418) 635-2475

PS1 M. Gourmand était désespéré de me voir arriver avec les bras chargés, "La voiture est déjà assez pleine" qu'il a dit... on trouve toujours de la place pour les bonnes choses!
J'étais prête à voir mon attirail pendant 4h30 sur les genoux... Mais bon, à me voir yeuter les victuailles, ils ont préféré prendre le tout derrière.

PS2 Même s'il a chialé, M. Gourmand à manger de la tarte de Rosanna , plus d'une fois !

PS3 Un jour, je retournerai dans le Charlevoix! Entre temps, j'essaierai de faire une tarte "aux pets de soeur", c'est ce qui ressemble le plus à la tarte à Rosanna.
Je vous donnerai la recette...promis! (merd... encore!)

jeudi 24 juillet 2008

yessss....


Parissss , here we come !


Voilà c'est fait dans un rush hallucinant de mariage (c'est sûrement ça qui m'a décidé loll)...
5 évènements dont 4 mariages d'un samedi à l'autre ...OUF!
Je me suis achetée un billet pour Paris!
J'irai avec une de mes merveilleuses belle-soeurs!

Nous avons hâte... Je fuirai donc l'Halloween (ça y est , je viens de faire mon coming out! Je déteste l'Halloween...) et partirai dans la ville lumière du 23 octobre au 2 novembre.


J'irai au Grand salon du mariage de Paris... et au grand salon du chocolat! WOW!
Je suivrai aussi des cours de cuisine, bien évidemment. J'attends les calendriers pour faire mon choix. On verra plus tard les autres activités...
Mais je me promets une virée chez Fauchon, Pierre Hermé et cie!
Gourmandises obligent!!!
Si vous avez d'autres adresses à me référer, de pure gourmandise il va de soi.
Je me promets (d'accord... je l'ai encore fait...mais c'est pour une bonne cause!) d'y aller!
J'attends vos suggestions.

M. Gourmand vous vous passerez de moi pour cette magnifique fête de petits monstres, je vous promets (encore!?! c'est une sale habitude) de levée mon verre pour vous le 31 octobre!

Vous vous en sortirez en champion, comme toujours!

PS1 n'ayez pas pitié de M. Gourmand , il partira l'été prochain pour ses 50 ans à Chamonix (une fois de plus...) et il sortira ses piolets...une fois de plus!






lundi 21 juillet 2008

Je vous l'avais promis!


Une recette de glace... mmmmmm!

Donc voici une recette de base prise dans le cahier qui accompagne l'achat de la sorbetière Cuisinart. Un must dans une cuisine , une sorbetière!

C'est ma recette de base, ensuite j'invente!

J'avoue: je ne mets jamais d'extrait de vanille pure... mais plutôt je mets mon sucre vanillé à la vanille de Madagascar (je vous donnerai la recette... promis!) et les écorces de la gousse.
Ensuite tout est permis, laissez-vous tenter!
J'aime bien aussi avec de la purée de marron....

Crème glacée vanille de base

1-1/2 tasse (375 ml) de lait entier
1-1/8 tasse (275 ml) de sucre ou du sucre vanillé maison!
3 tasses (750 ml) de crème épaisse
1-1/2 c. à thé (22 ml) d’extrait de vanille pure ou deux gousses de vanille de Madagascar

1) Dans un bol moyen, combinez le lait et le sucre à l’aide d’un batteur portatif ou d’un fouet jusqu’à ce que le sucre soit dissous, environ 1 à 2 minutes à basse vitesse.

*** avec l'écorce des gousses je le passe plutôt au mélangeur. Ce qui réduit les gousses en particules.

2)Ajoutez la crème épaisse et la vanille au goût.

3) Mettez la yaourtière-sorbetière à « ON ».

4)Versez le mélange dans le bol isotherme et faites brasser jusqu’à ce que la préparation épaississe, environ 20 à 25 minutes.

La crème glacée aura une texture douce et lisse. Pour une consistance plus ferme, transvasez-la dans un récipient hermétique et placez-la au congélateur, environ deux heures. Retirez du congélateur 15 minutes avant de servir.

Désolé pour les personnes n'ayant pas de sorbetière... j'avoue c'est un must!
Pour faire toutes sortes de douceurs, cocktail etc.

Adieu émulsifiant, air et tout ce que cela comporte!
Qualité/prix : gagant à coup sûr.
Pourquoi s'en priver!
Pour une délicieuse choco-pistache

Avec le sucre et le lait, ajouter 1/3 de tasse de cacao.
Lorsqu'il reste 5 minutes de brassage, ajouter une grosse poignée de pistache couper en petits morceaux!

Tout le monde se régale!
Mmmmmm... de la glace maison!
PS1 M. Gourmand est aux anges...
Lui, l'éternel "preneur de cornet deux boules , une au chocolat et l'autre pistache" trouve cela génial d'avoir les deux réunis! Vive la fête des pères!

PS2 Il faudra que j'arrête de promettre ... promis!

lundi 14 juillet 2008

En passant par Charlevoix...

Il y a des glaciers dans le Charlevoix... Non... non... M.Gourmand vous pouvez vous rasseoir.

Pas des glaciers dans le sens : escalade de glace!

Mais des glaciers dans le sens :

"Mmmmm, que c'est bon de la bonne glace maison " !


Désolé, M.Gourmand... ranger vos piolets!


Arrêtez-vous à une merveilleuse crèmerie qui offre, les glaces de L'Armoire à glaces .

Chez Fraîcheurs & Saveurs, il y a de quoi se rafraîchir: des glaces (de l'Armoire à glaces) aux parfums inusités. Vous y retrouverez parfum de cardamome & eau de rose, piment d'Espelette, caramel au lait, etc.

On m'a même dit (en baissant la voix, c'est un secret) que certain jour il y a même du gelato aux tomates!

AUX TOMATES!!!!!!!!

Il faut quand même avoir du culot d'essayer cela. Il paraît que c'est super!

Dommage, il y en avait pas. J'aurais essayé à coup sûr.


Ils ont même du chocolat noir à tremper... pour les glaces molles! OUF!

Je ne savais trop quoi choisir...


Finalement un duo d'enfer : glace au chocolat & une autre aux piments d'Espelette avec du fudge dessus! Choco piment : mon must!


M. Gourmand AIME la crème glacée... eh oui!

C'est d'ailleurs le seul dessert qu'il aime vraiment.

Sauf exception : le reine Élizabeth de belle-maman!


Donc, M. Gourmand en amateur de glace s'est choisi un autre parfum inusité (tant qu'à essayer) cardamome & eau de rose.

Subtil et bien dosé... on ne s’écoeure pas qu'il a dit!
Vous pensez... j’ai eu le droit à un coup de langue sur son cornet... ou peut-être deux!

Je ne les ai pas comptés! D'ailleurs, M. Gourmand regardait ailleurs, tant pis pour lui!

J’ai vraiment aimé.


La proprio est très gentille, accueillante, très bon service. Le cachet avec ces tableaux noirs ... génial! De belles couleurs, invitant.

Un détour à faire absolument surtout s’il fait chaud!

Fraîcheurs & Saveurs

64 A St Jean Batiste

Baie St Paul, Charlevoix
Québec, G3Z 1M4
(418) 435-7772






PS1 S'il y en a parmi vous qui avez goûté à ce fameux gelato aux tomates... je veux votre commentaire! C'est bon????

PS2 Un jour j'y retournerai... et je me renseigne pour trouver de la glace de l'Armoire à glaces à Montréal.
PS3 M.Gourmand a reçu pour la fête des pères : une sorbetière avec la glacière (dans le sens de "dame qui fait la glace..." en l'occurence: moi! ) Très beau cadeau non... il n'a qu'à la manger !
Tout le monde se régale...
PS4 Promis, une recette de glace pour mon prochain billet!