jeudi 19 avril 2012

Sky high régressif !

OU comment faire plaisir à son filleul et au reste du troupeau!
Cette année, il ne m'a rien demandé de précis pour son anniversaire.
Mais P'tite Gourmande a proposé que je refasse le gâteau du 1 an de mon filleul.
Une dizaine d'années ont passé...pourquoi pas!

Donc , voici un simple gâteau au chocolat et son crémage , le classique des Gourmands.
Je n'ai que doublé les deux recettes: gâteau et crémage et j'ai utilisé des moules de 6".

Pour atteindre le summum de la fête: des minis M&M devait remplir le dessus du gâteau.
Difficile à trouver maintenant.
Et pour le mettre au goût du jour, j'ai ajouté de la barbe à papa fait à partir de bonbons "Live safers".
Régressif je vous l'ai dit.
Ce fut un succès!


PS. Je dois vous le réécrire aussi en poids...promis.

lundi 16 avril 2012

Dessert sans recette: Tarte choco & petits fruits...

Vite faite, bien faite.Un dessert sans recette au gré de notre humeur, de notre spontanéité.
Dessert de semaine dans ce cas-ci ou encore "dépanneur".

J'ai toujours une bonne pâte feuilletée à la maison, en rouleau et congelée.
Elle me dépanne pour bien des soupers et souvent pour des desserts spontanés.
Il s'agit de penser à la décongeler en arrivant de travailler...

Et voici ce que cela a donné ce soir:

Tartelette aux petits fruits et choco noir
  • une pâte feuilletée
  • vos petits fruits préférés
  • un peu de crème 35%
  • des pastilles de bon chocolat noir, ici du Cacao Barry 72%
Préchauffer le four à 375°F (180°C).
Abaisser votre pâte, y couper des cercles de la grandeur de vos moules à tartelettes en prenant soin d'ajouter un bon pouce tout le tour..
Déposer votre pâte dans votre moule, en laissant les bords "pendre sur les côtés".
mettre des pastilles de chocolat noir, vos petits fruits et une rasade de crème 35%.
Replier les bords.
Enfourner et lorsque la pâte est bien dorée, sortir du four.
Servez avec une bonne crème glacé vanille (pourquoi pas!).

Enjoy!


PS1. Vous pouvez aussi ajouter un peu de sirop d'érable... de sucre brun, écoutez-vous!

PS2. J'adooore mes moules à tartelettes individuelles!

samedi 7 avril 2012

Joyeuses Pâques et... un gâteau!

J'avais le goût de faire un gâteau "sky high" et régressif...Donc tant qu'à y être je l'ai fait rigolo.
Le lapin est en riz soufflé (la fameuse recette de "Rice Krispies") et recouvert de fondant. Et je n'ai pas voulu mettre du glaçage tout le tour, question de diminuer le sucre!
Gâteau étagé en alternance choco-vanille, glaçage choco.
Mon enfance quoi!

Pour la recette de gâteau chocolat , elle est ici: Gâteau choco de base avec son glaçage.
Pour le mélange de riz soufflé à la guimauve, c'est ici: Riz soufflé à la guimauve. 
Le fondant à la guimauve ici: fondant à la guimauve.

Pour le lapin: j'ai fait mes pièces, séparées et j'ai raccordé le tout avec des cure-dents, une fois terminées.
Vous pouvez aussi rouler la queue du lapin dans le crèmage vanille pour que la noix de coco tienne.

Gâteau de base à la vanille

2 cuil. à thé de poudre à pâte
1 cuil. à thé de bicarbonate de soude
215g (1t 1/4) de farine
75g (1/3 t.) de margarine à l'huile d'olive
150g (3/4t.) sucre
2 oeufs
125ml (1/2t) de lait de beurre

Préchauffer le four à 350°F (170°C).
Mélanger le bicarbonate, la farine et la poudre à pâte dans un bol, réserver.
Crémer la margarine, le sucre et les oeufs.
Ajouter en alternance le mélange sec et le babeurre.
Cuire jusqu'à ce qu'un cure-dent piqué au centre en ressorte propre.

Voilà!
Joyeuses Pâques!!!

PS. Mon gâteau à tout de même 5 étages... mais mon lapin est un peu trop gros, cela lui enlève le look "sky high". À refaire, je diminuerais le lapin!

vendredi 6 avril 2012

400 Coups !

Enfin, j'y suis allée... j'avais déjà trop attendu!Mais l'attente en valait la peine.

Belle expérience gustative qu'a été les 400 coups.
J'ai été plus que choyée: la crabcake en entrée, la bavette en plat principal... deux de mes mets favoris!
Cela ne pouvait tomber mieux.
C'était exquis. J'y ai goûter une purée de carottes régressive!

Mais j'avoue j'avais hâte au dessert... Nous avions 3 choix, M. Gourmand et moi:
le granité, le pot de chocolat et la crème de citron Meyer.
La crème de citron Meyer me faisait de l'oeil.
Ça  y était, c'est ce que j'avais choisi.
Tout simplement car je connaissais les deux autres desserts.
J'avais tout de même réussi à convaincre M.Gourmand de prendre le pot de chocolat , question de me tremper les lèvres dans ce délicieux dessert!

Mais comble de bonheur, le serveur s'avance et me dit: "Patrice, vous propose un menu de 3 desserts en dégustation, à la place de votre dessert. Êtes-vous intéressé?"
Êtes-vous intéressé?????????
Comique.
Mais bon, il ne me connait pas. Donc, il ne peut savoir mon amour pour les desserts.
J'ai répondu "oui!" vous vous en doutez...
Presqu'un "Oui je le veux..."

La dégustation a commencer, par un de ses classiques:
Granité au litchi, crémeux yogourt au chocolat blanc, pamplemousse, campari et hibiscus (cliqué sur le dessert, j'en avais déjà parlé).
Il est délicieux ce dessert, frais en bouche rempli de saveurs.
Mais j'avoue que j'espèrais encore ma crème de citron...

Deuxième service: Crème de citron Meyer, pistaches, vanille, gin Hendrick’s, concombre, coriandre.
Euh, WOW!
La coriandre dans ce dessert...les goûts qui s'emboîtent tous très bien.
L'explosion de saveur mais aussi tout en équilibre.
J'ai vraiment adoré. Et je me promet de bidulé quelquechose avec ces saveurs qui sont ma foi, magnifique.

Troisième service et non le moindre... On nous apporte une fourchette.
Ah bizarre, le pot de crème ne se mange pas à la fourchette! Quoique. J'arriverais à le manger sans ustensile.
Et là, surprise... un dessert sur la carte du soir...juste pour nous!
Je jubile, le dessert avec le candy cap!!!
Moi qui voulait y goûter... mais c'était ma concession pour y aller pendant l'heure du lunch.

Donc: Mousse au chocolat Caraïbe, sorbet poire, meringue demerara, noisettes, champignons Candy Cap
Le préféré à M. Gourmand à cause du sorbet aux poires... moi difficile de trancher.
La meringue était drôlement intéressante, un petit goût de mélasse par le Demerara ... On ne peut se tromper avec l'association choco, noisettes, poire!
Mais l'ajout de ce champignon Candy Cap reste une belle surprise tout en finesse. Un fin goût d'érable.

Ma conclusion, à part de "Il faut y aller encore" ... j'irai cet été pour goûter au "Vert" car une fois de plus les desserts de Patrice Demers m'ont soufflé.
Chapeau!

400 coups
400 Notre-Dame Est (Angle Bonsecours)
Montréal, Québec
H2Y 1C8
Téléphone: 514-985-0400

jeudi 5 avril 2012

Pouding framboise

Un dépanneur...J'ai toujours ce qu'il faut chez moi pour réaliser ce classique de mon enfance.
Un dessert familial: vite fait, bien fait!

Donc, je souffle un peu pendant les vacances pascales, je fais donc ce midi ce dessert, tout simple.
J'aimerais bien vous le partager.
D'ailleurs cette base de gâteau est rendu ma base de pouding... Vous pouvez y mettre les fruits que vous désirez.


Pouding framboises

225g (1 1/2 tasse) de farine
1 cuillère à thé de poudre à pâte (levure chimique)
50 g (1/4 tasse) de beurre
100g (1/2 tasse) de sucre
1 oeuf
250 ml (1 tasse) de lait de beurre ou babeurre (lait Ribot)
65 ml (1/4 tasse) de sirop d'érable
Framboises (ici surgelées) , j'avour en avoir mis plusieurs poignées mais je n'ai pas calculé. Allez-y généreusement...
 
Réchauffer le four à 350°F (170°C) .
Mettre la poudre à pâte dans la farine. Réserver.
Battre le beurre et le sucre. Ajouter l'oeuf.
En alternance ajouter la farine et le lait.
Ajouter le sirop d'érable.
 
Dans un plat allant au four, mettre les frmaboises au fond et la pâte sur le dessus. Mère Gourmande faisait le contraire, cela fonctionne aussi.
Enfourner entre 25-30 minutes ou jusqu'à ce qu'un cure-dent en ressorte propre une fois piqué au centre.

Enjoy ! (comme certains disent!)