lundi 30 mai 2011

Cupcake Margarita pour le Challenge

Plus capable de voir de la pluie...
Je veux du soleil, que l'été arrive.

En attendant, je me suis prévu du soleil.
Une bonne recette qui goûte l'été.
Pour le Challenge 125 Best cupcakes, c'est le meilleur temps pour un Margarita cupcake !
Question de nous remonter le moral.

Voici la recette avec mes modifications.

Margarita cupcake

200g (1 1/2 tasse) de farine
1 1/2 cuil. à thé de poudre à pâte (levure chimique)
une pincée de sel
65 ml (1/4 tasse) de jus de limette
2 cuil. à table de Triple sec ou liqueur à l'orange
130g ( 1 tasse)  100g (3/4 tasse)de sucre
125ml (1/2) tasse d'huile végétale
2 oeufs
1 cuil. à thé de zeste de lime ou d'huile de lime
85 ml (1/3 tasse) de lait

Sirop
3 cuil. à table de sirop de maïs (ou glucose)
2 cuil. à table de sucre super fin
1 cuil. à table de tequila
1 cuil. à table de jus de lime

Pour le gâteau:
Préchauffer le four à 350°F (180°).
Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte, le sel. Réserver.
Mélanger, dans un petit bol, la liqueur (s'il y a lieu) et le jus de lime .
Battre, l'huile, les oeufs, le sucre et le zeste ou huile de lime.
Mélanger en ajoutant les deux mélanges précédents avec le lait.
Mettre dans des caissettes et cuire.
Margarita cupcake p.78

Pour le sirop:
Ils disent de tout simplement mélanger mais j'ai fait chauffer le tout pour que l'alcool s'évapore et par le fait même le sucre a bien fondu. Je préfère de cette façon.

Faire des petits trous sur le dessus des cupcakes encore chaude et y mettre un peu de sirop. Laisser refroidir dans les moules une bonne dizaine de minute.
Glacer.

 Pour ma part, j'ai fait un petit glaçage rapido acidulé: 1 tasse de sucre en poudre et des zestes de lime et orange avec jus de ceux-ci jusqu'à ce que la texture me plaise. Un bon "glaze" acidulé.

Et j'ai franchement bien aimé avec le sirop qui lui a donné un p'tit côté encore plus moelleux. Mais par contre, difficile que le sirop ne tombe pas à côté...même avec les trous. Donc vos caissettes se retrouvent un peu collante.
Et voilà le soleil...enfin!
Vous trouverez une version avec chantilly sur le blogue des Douceurs d'Élodie. Et une version sans oeufs et sans lactose (génial non!) sur le blogue: Sans oeuf SVP. Comme quoi même avec des allergies, tout est possible. Et un eversion très ludique chez Marie's cooking!
Profitez du soleil!!!

dimanche 29 mai 2011

Macarons au Yuzu

Cela faisait un bout que je voulais essayer...
Essayer le Yuzu (agrumes japonais).
Pas facile de trouver ici cet extrait et encore moins l'agrume frais.
Mais cliquer sur Yuzu pour savoir où vous en procurer.

J’aime ce goût d’agrume complexe. Subtil.
Je trouve qu’il se marie parfaitement au pamplemousse.
Une belle association.

Il se prête parfaitement à un « curd ».
Idéal pour les macarons.
Et s’il vous en reste un peu… sur un bout de pain grillé, Miam!

Pour ma recette de coques de macaron, c’est celle de Mercotte, que vous trouverez ici : Coque meringue italienne et je les ai saupoudrés de particules de zestes
Garniture Yuzu pour macarons

3g de gélatine (2 feuilles « Gold » ou 1 1/2 régulière)
200g jus de ( 2 ) pamplemousses rose
150g de sucre
2 œufs
4 cuil. à thé de jus concentré de Yuzu
150g de beurre

***particules séchées de zeste de Yuzu (pour le dessus des coques)

Laisser tremper la gélatine.
Mettre dans un bain-marie les jus, les œufs, le sucre.
Lorsque cela commence à épaissir, retirer du feu.
Ajouter la gélatine essorée.
Attendre de baisser la température à 40° et ajouter le beurre au fouet.
Réfrigérer avec pellicule au contact.


PS. Dans mon entourage, il y avait quelques personnes qui n’aiment pas le citron (oui, cela existe… à ma grande surprise!), mais ils ont aimé ces macarons acidulés. Bon signe!

Où trouver (à Montréal) du ... Yuzu

Vous pourrez trouver de l'extrait (jus concentré) au:
  • Marché Hawaï  1993 Marcel-Laurin Blvd.St-Laurent, Québec  H4R 1K4
  • La Dépense  Marché Jean-Talon
Vous trouverai aussi de l'écorce de Yuzu congelé et des particules séchés de zeste de Yuzu chez:
  • Olives & Épices Marché Jean-Talon


Si vous avez d'autres adresses, n'hésitez pas à écrire un commentaire.

jeudi 26 mai 2011

"Screwdriver" amélioré, glacé

Je vous jure (oups, devrais-je?) ... ce n'est que la pluie qui me fait faire tous ces cocktails.
Je veux du soleil!
Façon simple de mettre du soleil dans une journée non?

J'ai vu la recette du "Screwdriver" (screw car les travailleurs le brassait avec leur tournevis!) à la télé dernièrement ce qui m'a donné l'idée de l'améliorer un peu.
De changer un peu la présentation et d'ajouter un seul ingrédient de plus.
Oui, oui, c'est tout de même fort simple.

Screwdriver amélioré , glacé

500ml (2 tasses) de jus d'orange
125ml (1/2 tasse) de vodka *** jusque là rien ne change...
1 tasse (1 poignée, désolé je n'ai pas pesé) de mangue, pêche et/ou fraîche.

On met le tout dans le mélangeur, on tourne jusqu'à ce que les fruits soient pulvérisés. On met le tout dans la sorbetière et hop 20 minutes...
On boit, bien assise sur notre chaise de patio.

Cheers!

PS1 Pour le mélange, j'y suis allée avec un mélange congelé. Cela dépanne. Mais je réésserai avec du frais cet été...

PS2 Si vous n'avez pas de sorbetière, mettre le mélange dans un contenant en verre et gratter avec une fourchette une fois le mélange pris. OU encore passer-le au robot et recongeler. Faire cette étape 2-3 fois, jusqu'à ce que la texture vous convienne.

PS3 Partie comme c'est là, ma sorbetière fût un excellent achat!

lundi 23 mai 2011

Whoopie pies... S'mores!

Qu'ils viennent de la Pennsylvanie ou du Maine, des Amish ou des immigrants Allemands, ces petites choses sont très intéressante au niveau texture, goût.
Les premiers Whoopie pies étaient au chocolat et avaient une crème vanille au centre.

Mais on peut la décliner de mille et une façon.
Certains iront même à dire qu'il détrônera le cupcake bientôt.

Je n'irai pas jusque là mais j'aime bien faire des Whoopie pies.
Le troupeau , avouons-le, commence drôlement à être saturé des cupcakes.

Pour cette version, j'ai voulu recréer les feux de camp, les vacances.
Question de faire fi de la pluie!
Les fameux S'mores, moi qui adore... J'avais déjà fait des macarons S'Mores (cliquer sur le mot pour la recette).

Ma version des...

Whoopies pie S'mores

Pour le biscuit:
100g (1/2 tasse) de margarine à l'huile d'olive
150g (3/4 tasse) de cassonade
1 oeuf
250g (2 tasses) de farine (moitié blé entier et moitié blanche)
1 gousse de vanille
250ml (1 tasse) de lait de beurre (babeurre ou lait Ribot)
1 cuil. à thé de bicarbonate de soude
1 cuil. à thé de poudre à pâte (levure chimique)
55g (1/2 tasse) de farine de graham (ou à la limite de biscuits graham en poudre)

Préchauffer le four à 170°C (350°F).
Battre la margarine, la cassonade et l'oeuf.
Y ajouter la vanille.
Dans un autre bol, mélanger les ingrédients secs.
Verser le mélange sec au premier mélange en alternant avec le lait de beurre.
Mettre le mélange dans une poche à douille et faire des ronds de grosseurs identiques.
Enfourner. Les biscuits sont prêts quand en piquant avec un cure-dent vos biscuits,  il en ressort propre.

Laisser refroidir.
Garnissez de guimauve maison, voici une recette: Guimauve maison

Il ne reste qu'à faire fondre du chocolat noir et les faire tomber en filet sur vos whoopie.
Et vous crierai: WHOOPIE en les croquant!
Trop facile, désolé.

PS. Quand je les referai, j'enlèverai 1/2 tasse de farine pour la substituer à la farine de graham. Question d'avoir encore plus le goût du graham. Je vous tiendrai au courant. Car j'en referai à voir la vitesse auquel le troupeau à dévorer.
De plus, ma plus jeune nièce (qui n'aime pas les desserts) à dit pour la première fois qu'elle aimait un dessert! C'est pour vous dire...

mardi 10 mai 2011

On triche: cocktail en sorbet Mojito!

Je dis "on triche" car ce n'est pas un dessert proprement dit...
Mais bon, cela peut entrer dans la catégorie "trou normand" donc près des dessert non?

Pour moi cela ferait un bon dessert mais... je le préfère en cocktail.
En apéro pour fêter l'été et mettre du soleil dans une journée un peu morne.
Après une semaine de pluie passée, je ne pouvais faire autrement que de m'amuser à biduler cette recette.

Ce n'est pas une grande invention, je suis tout de même partie des ingrédients de base du Mojito que j'ai ajusté pour ma sorbetière.

Et si vous n'avez pas de sorbetière rien de plus simple, vous n'avez qu'à mettre le mélange dans un contenant (métal préférablement) et le passer au robot une fois gelé et le remettre, le repasser au robot etc. Jusqu'à ce que la texture vous plaise.
Si vous n'avez pas de robot et bien gratter le tout à la fourchette!

Ce qui est intéressant avec la sorbetière c'est qu'au bout de 20 minutes, vous êtes dehors, sur la terrasse, en train de siroter votre cocktail!

Mojito glacé

le jus de 9 limettes (soit 1 tasse 1/4 ou 310 ml)
1 1/2 d'eau
le zeste de 3 limettes
150g (3/4) tasse de sucre
1/2 tasse de rhum
3 branches de menthe ciselée

Mettre l'eau et le sucre sur le feu. Lorsque le sucre est complètement fondu y ajouter la menthe ciselée.
Laisser refoirdir.
Une fois le sirop froid, ajouter tous les ingrédients et brasser.
Mettre dans la sorbetière une vingtaine de minute ou jusqu'à ce que la texture vous plaise.

L'idéal pour avoir le maximum de parfum serait de laisser votre mélange toute une nuit au réfrigérateur avant de le mettre à la sorbetière ou au congélo. Donc prévoyez la veille d'une journée de pluie de faire ce mélange!

Si vous êtes comme moi un peu pressé de boire pour oublier votre journée et la semaine de pluie qui vous gruge le moral  vous n'avez qu'à mettre 3/4 tasse d'eau (soit la moitié) et le sucre et de faire votre sirop.
Une fois le sucre fondu, transférez le sirop chaud dans un autre bol et ajoutez le reste de l'eau (3/4t) mais bien froide... et les autres ingrédients.
Go dans la sorbetière et laisser tourner 5 minutes de plus!

Cheers!

PS. J'adooore le mélange limette et menthe... si cela vous plaît à vous aussi voici d'autre recette assez facile: Sablé breton, crème mojito et fraises et Mojito et Mojito virgin 

mercredi 4 mai 2011

Revisitons nos classiques québécois: Carrés au dattes

Le troupeau me le demandait.
Des carrés aux dattes.
Je n'aime pas les carrés aux dattes, je n'en aurais pas fait sinon.
Je ne sais trop pourquoi je n'aime pas ce dessert.
Il est trop bon pour la santé? Pas assez gourmand?
Mais bon, j'ai flanché. C'est qu'ils sont insistant les membres du troupeau.

J'ai pris la recette telle quelle, enfin presque.
La recette du livre de la Cuisine raisonnée.
J'ai quand même dû y goûter et elle est bonne.
Enfin j'imagine. Je n'ai pas goûter une tonne de carrés aux dattes.
Mais à la vitesse que le troupeau a avalé ces petits carrées...
Je me dis: ils sont bons.
Je fais confiance au troupeau.

Carrés aux dattes (La cuisine raisonnée)

180g (1 ¾ de tasse) de gruau (flocon d'avoine)
2 cuil. à table d'eau froide
210g (1 tasse) de beurre
215g (1 ½ tasse) de farine
1/2 de cuil. à thé de soda
pincée de sel
175g (1 tasse) de cassonade

Garniture aux dattes
2 tasses (500ml, j'ai oublié de peser désolé...) de dattes hachées
85g (1/2 tasse) de cassonade (sucre brun)
250ml ( 1 tase) d'eau froide
10g (1 cuil. à soupe) de fécule de maïs
½ cuil. à thé de vanille ou de jus de citron (pour moi, une gousse de vanille).

Préchauffer le four à 350°F (180°C).

Garniture aux dattes

Faire bouillir l'eau et la cassonade, ajouter les dattes.
Cuire quelques minutes en brassant continuellement.
Ajouter la vanille.
Personnellement, j'ai passé le mélange dans mon robot pour éviter toutes les petites peaux des dattes.
Laisser refroidir.

Pâte
Crémer le beurre et la cassonade.
Dissoudre le soda dans l'eau, réserver.
Dans un bol, mélanger la farine, le soda dissout dans l'eau froide et le gruau. Étendre un peu plus de la moitié du mélange (370g) dans un moule en verre 8x10.

Étendre la garniture aux dattes et recouvrir du reste de pâte.
Cuire jusqu'à ce que la croûte soit d'un beau doré.
Refroidir avant de couper en carrés.


Ce livre, réédité plusieurs fois, devrait faire parti de tous les foyers québécois.

Carrés aux dattes p.242
C'est une magnifique découverte pour moi. Ce sont toutes nos racines culinaires qui y sont. Comme certains ont écrit "C'est notre histoire de cuisine populaire". De belles photos, des bouts d'histoire, tout y est. Pour moi c'est un incontournable.
Petite anecdote: Les soeurs de la congrégation Notre-Dame le remettait quand une jeune fille quittait pour fonder une famille. Vous pouvez en voir un extrait en cliquant sur le livre.

Pour imprimer: Carrés aux dattes