lundi 28 octobre 2013

Pulled pork ou porc effiloché ou Comment j'ai décidé de mettre une touche de salé dans mon blogue...

J'avais besoin de nouveauté...
J'ai besoin que cela bouge.
J'ai toujours besoin que cela bouge.

J'ai réfléchi à mon blogue cette fin de semaine (ou est-ce les médicaments anti-grippe?) pour lui donner un nouveau p'tit "Tork".
De quelle façon, je pourrais lui donner un peu d'amour comme dirait P'tit Gourmand #2, apprenti cuisinier.

Du salé?
Ce n'est pas la première fois que j'y pense... mais j'aime le sucré, ma passion est les desserts. J'avais l'impression de trahir cette passion. 
Mais en même temps, j'aime cuisiner pour mon troupeau des plats de tous les jours... et je fais de belles découvertes.

J'ai donc demandé à mes lecteurs de FB ce que je devais faire... j'avais confiance, ils me dirigeraient vers le bon truc, la bonne idée.
Et voilà!
La trouvaille.
Je vous partagerai mes coups de coeur salé.
Une fois par semaine, par mois: Touche de salé.
De cette façon, on est tous heureux!

Et pour bien commencer ...
Voici ma recette fétiche de porc effiloché.
Le troupeau commence à ne plus être capable, c'est qu'il fallait que je trouve le bon dosage.
Et disons-le pas cher une épaule ( ou une fesse) de porc pour la quantité!
Je ne le fais pas en sauce car je désire pouvoir l'utiliser de différentes façon et il se congèle à merveille.
Faites-en beaucoup, tant qu'à faire chauffer le four.
J'utilise une rôtissoire pour faire deux épaules. Ma rôtissoire est noire, cela joue sur le temps de cuisson. Vérifier votre porc une fois de temps en temps. Il doit se défaire à la fourchette.




Sandwich de "Pulled pork" avec sauce BBQ de P'tit Gourmand #1 , il fait une magnifique sauce BBQ!

Porc effiloché (Pulled pork) de l'Amoureuse des desserts
Pour 2 épaules de 2 à 2,3 kg chacune

4 cuil. à table de paprika
3 cuil. à table de sirop d'érable
2 cuil. à table de sel
1 cuil. à table de cumin
1 cuil. à table de coriandre (en poudre)
2 gousses d'ail
1 cuil. à thé de piment d'Espelette (ou si vous aimez le piquant cayenne)
poivre du moulin
Moutarde à l'ancienne
1 à 2 tasses de bouillon de poulet, dépendant de votre cocotte

Préchauffer le four à 300°F.
Mélanger les ingrédients de l'assaisonnement, sauf la moutarde et le bouillon, cela fera une pâte. Réserver.
Faire revenir des deux côtés les épaules de porc.
Retirer et mettre dans une grande cocotte.
Mettre le bouillon au fond, un peu de moutarde à l'ancienne sur les épaules. Badigeonner les épaules avec l'assaisonnement ou les masser un peu avec l'assaisonnement si vous êtes en symbiose avec vos épaules de porc!
Enfourner 6 heures à 300°F.
Retirer la viande de la cocotte, enlever os et gras. Avec deux fourchettes, défaire la viande pour l'effilocher.
J'ajoute un peu de jus de bouillon (mais pas tout!) à la viande avant de réfrigérer .
Enjoy!
 
PS1. Il m'est arrivé d'être un peu plus pressée et de monter le four à 350°F pour un 3-4 heures. Cela peut fonctionner aussi.
Si votre pièce de viande est congelé (cela m'est arrivé aussi) , vous pouvez le faire en ajustant votre temps de cuisson.

PS2. Avec ce porc effiloché vous pourrez faire: une poutine, des nachos, des sandwichs, des tartes fines etc. Amusez-vous!

mercredi 23 octobre 2013

Finaliste pour le Must culinaire...

J'étais bien contente lorsque j'ai su que j'étais parmi les finaliste blogueur pour "Gagner sa rubrique pour 2014".
J'ai très hâte que vous voyiez ma recette dans le numéro de décembre,
moi qui aime tellement Noël.
 
Le Must culinaire choisira en tenant compte du vote du publique.
Donc si vous aimez mon blogue, cliquer sur "lien" et
sur le "J'aime" en dessous de l'image.
 
Lien
 
Il vous faudra un compte FB par contre.
 
Merci à tous de votre "J'aime".

mardi 15 octobre 2013

Glace épicée aux deux courges ou à la citrouille améliorée!

Il y a des jours où l'inspiration ne vient pas.
Comme en cette matinée de l'Action de Grâces.
Je recevais pour le souper et niet comme dessert... le reste du menu était clair mais une page blanche pour le dessert.
Et c'est, à ce moment, que j'aime FB. Un petit commentaire et paf!
Une lectrice me propose une idée: une torta caprese.
Connait pas.
Cherche un peu et voilà, une très belle idée. Surtout au chocolat noir.
Facile à faire en peu de temps et drôlement goûteux (mais ça , je ne le savais pas avant de l'avoir fait!)
Et moi qui voulait trouver un dessert pour essayer de concocter une glace aux courges et épices. Cela tombait à pic.

Ce fut un très bon duo. J'ai bien aimé ma glace (même si je ne suis pas une fana de citrouille), j'aurais eu tendance à l'épicer un peu plus mais tous ont été unanimes: n'y touche plus.
Juste bien dosée.
Pour la torta caprese, je me suis inspirée de la recette de Patrice Demers mais j'avoue l'avoir transformé pas mal à mon goût. La recette suivra sous peu...

Glace épicée aux deux courges ou glace à la citrouille épicée améliorée
** L'idéal c'est de faire cette glace la veille.

500ml (2 t.) crème 35%
1 gousse de vanille
un bout de gingembre frais râpé
10 cm de cannelle (l'idéal de la vraie et non de la casse) écrasé
l'équivalent d'une demie cuillère à thé de noix de muscade
60 g (1/3t.) de cassonade (j'ai utilisé de la Demerara, encore meilleure si vous pouvez mettre la main sur ce sucre brun)
5 jaunes d'oeuf
250ml (1 t.) lait
100g (1/2 t.) de courge butternut en purée*
100g (1/2 t.) de citrouille en purée*


Mettre dans une casserole la crème et les épices faire frémir.
Couper la gousse de vanille en deux. Récupérer les graines avec l'endos d'un couteau et ajouter à la crème ainsi que la gousse.
Battre les 5 jaunes d'oeuf à la fourchette et ajouter un peu de crème chaude pour les réchauffer. Ajouter à la casserole en fouettant.
Ajouter la cassonade.
Continuer de brasser sans arrêt, jusqu'à ce que le mélange épaississe. Retirer du feu.

Dans un mélangeur mettre le lait et la purée de courge. Mélanger.
Il faut que le mélange soit lisse.
Ajouter au mélange de la crème.
Brasser.

Transvider dans un bol allant au réfrigérateur. Filmer au contact, mettre une pellicule plastique sur la crème (pour empêcher l'eau de condensation) et réfrigérer toute une nuit.

Passer au chinois pour retirer les morceaux.
Mettre dans le bol de la machine à crème glacée et turbiner comme le demande le fabricant.
Transvider dans un bol avec oucverle et congeler.

Si vous n'avez pas de machine à crème glacée, vous pouvez congeler dans un plat et passer le mélange au mélangeur . Recongeler et repasser au mélangeur etc. jusqu'à ce que la texture vous plaise.


* Si vous êtes pressée, vous pouvez utiliser de la citrouille en conserve mais cela sera moins goûteux.
Par contre, si vous utilisez des courges fraîches pour faire de la purée, il suffira de couper en gros morceaux avec la peau et de mettre les morceaux sur une plaque à 375°F. Laisser cuire jusqu'à ce qu'une fourchette rentre facilement dans la chair. Enlever la peau et réduire en purée. Avec les restes vous pourrez faire un magnifique potage et de plus, cela se congèle facilement.

PS. Un affogato avec cette glace c'est délicieux!

samedi 5 octobre 2013

Maison Christian Faure

Il faisait encore drôlement beau aujourd'hui.
Pourquoi pas une belle promenade sur le bord des quais dans la Vieux Montréal.
En plus, M. Gourmand, il y a le Maasdam... toi qui aime les bateaux.
Il faut y aller, belle idée non!?!
On pourra se promener sur le bord de l'eau, regarder les couleurs, manger une voir des pâtisseries chez Maison Christian Faure, relaxer...
Cela ferait du bien , hein M. Gourmand? Sans le troupeau, qu'en amoureux.

Yessss...

Ah que vois-je M. Gourmand : la Maison Christian Faure.
Si je le savais???
Heu... cela me dit quelque chose... vaguement.
Tu veux y aller M. Gourmand?
En montant les escaliers... je veux goûter leur éclair Paris-Brest!
Quoi M. Gourmand? J'ai l'air de connaître leur menu... d'accord je me rends.
Merci M. Gourmand d'avoir fait semblant de croire que je voulais seulement aller me promener ... sans but gourmand.
. . . . . . . . . 

Charlotte citron framboise

Tarte citron meringuée




 







Nous avons été quelque peu gourmand mais comment choisir: impossible.
Et puis, nous n'avions pas dîner.

Tarte aux noix
Moi c'est normal deux pâtisseries pour dîner mais M. Gourmand m'a drôlement surpris. Pas dans son choix, j'aurais mis ma main au feu. Mais pour la quantité : 2 pour lui aussi.

Nous avons donc fait une dégustation.
Délicieux. Superbe.
Et légère!
Autant les crème que les croûtes.
J'ai adoré le croustillant de leur pâte à tarte, la légèreté de leur pâte à choux, l'intensité de leur caramel dans la tarte aux noix.
M. Faure: Chapeau bas!
 

Éclair Paris-Brest
Ce lieu deviendra assurément mon lieu de débauche. Une chance qu'il est loin de chez moi et qu'ils ne font pas de livraison. OUF!
Mais ils ont un comptoir/boutique pour emporter.
 
J'y retournerai assurément, pour essayer le brunch. 
Et me laisserai tenter par un cours, voir deux, trois... J'ai bien hâte de voir le fonctionnement des cours.
Si vous allez dans le Vieux port de Montréal. Il faut s'y arrêter obligatoirement.
 
Mon coup de coeur: difficile entre la tarte aux noix et l'éclair Paris-Brest.
 
355, Place Royale,
Montréal, QC H2Y 2V3

Tous les jours : 8 h à 19 h
514 508-6453