vendredi 31 décembre 2010

À l'aube de 2011... une rétrospective!

Voilà.
Ce soir nous ferons le décompte!

Et avant de quitter cette année, qui fût pour moi merveilleuse (deux voyages en France!!!, des cours etc.) par toutes ces rencontres, ces gourmandises, ces apprentissages etc. je désirais vous présenter mes coups de coeur.
Un par mois.
Et quelques souvenirs...

Janvier



Macarons pistaches, noisettes et caramel

Ma recette de Galette des rois "québécoise" qui gagne un 3e prix. Galette des rois aux noisettes et à l'érable



Février
Perles du Japon (tapioca) en trois couleurs: vanille choco et pistaches
*cette recette se retrouve dans le livre de Solar et 750g : Verrine


Mars
Qui fut pour moi remplit d'émotions: changement de décennie, voyage en France, P'tit Gourmand #2 aux fourneaux pour la réception de ma fête, un cours dont je rêvais chez Valrhona etc.

Une recette qui me ressemble... un hommage à mon égérie!

Cupcake "Hommage à Chanel" rose et cacao grillé


Avril
Première parution du Magazine Célébrons et première collaboration. Que d'excitation.

Glace difficile à battre pour moi: Glace Intense spéculoos


Mai

Panna cotta au cidre de glace



Juin

Un cours avec Patrice Demers...wow!
J'ai déjà hâte d'utiliser mon cadeau (certificat aux 400 coups) pour aller goûter ces nouveaux desserts.
Le bal des finissants du P'tit Gourmand #1...ouf.
Et le début de l'été et ses Mojitos.

Sablé breton, crème Mojito et fraises du Québec 


Juillet
Une virée gourmande à Ottawa, mon premier cours sur les cupcakes donnés...

Et un dessert régréssif:


 

Août
Réception, shootings photos, vacances de 5 jours aux States (intenses mais surprenantes!), moins de recette...

Mais une nouvelle tour de macarons et des cannelés


Septembre
4 parutions dans les livres de Solar et 750g, le lancement du Birks café, la rentrée...ouf!
Moins de recette encore une fois, donc je triche un peu et vous propose un 2e coup de coeur d'avril.

Pour moi fort décadent, Biscuit double chocolat & fleur de sel


Octobre
Halloween... Concours Chocomania , concours avec lequel j'ai beaucoup appris. Rencontre avec Chuck Hughes... d'où mon inspiration de cette recette:

Bonbons choco-choc croustillant canelle 



Novembre
Un seul mot: SBC (Salon du blogue culinaire)
Un voyage merveilleux avec P'tit Gourmand #2, des cours et de merveilleuses rencontres.
Une expérience unique et de la bonne bouffe et vin à profusion!

Ma recette présentée: Pouding chômeur ultime, qui fait partie du livre "Cocotte" de 750g et Solar





Décembre
Mes cupcakes bonhommes de neige dans le Célébrons.

Mon cadeau gourmand préféré: Extrait maison "Hop la vie!"
Sapote, Tonka et vanille


Il ne me reste plus qu'à grossir ma liste de vie gourmande pour 2011...
Mais mon voeux le plus cher:
Faire partager mes adresses gourmandes!
Par mon blogue et par des voyages gourmands... Prochaine destination: Soisson! Je l'espère bien...

mardi 21 décembre 2010

Cadeaux gourmands #2... Extrait "Hop la vie!" ou vanille/sapote/tonka maison

Facile comme tout.
Une idée dernière minute, enfin si vous avez une personne dans votre entourage qui aime faire de la pâtisserie.
Ou encore pour vous, gâtez-vous cela vaut la peine.

Ce cadeau sans cuisson , ce fait en un rien de temps.
Il faut simplement attendre.
C'est la difficulté de la recette.

Voici un extrait vanillé ayant un Kick supplémentaire, une complexité de goût très intéressante.

Extrait "Hop la vie!" maison ou vanille, sapote et tonka

rhum, vodka ou alcool 40° (ici j'ai utilisé du rhum pour ajouter en saveur)
deux bâtons de belle vanille (j'avoue aimé ces temps-ci utiliser celle d'Ouganda)
Une fève de Tonka
Une demie fève de Sapote
Une bouteille

Couper votre vanille en deux, mettre dans la bouteille.
Ajouter la fève de Tonka et la demie Sapote.
Ajouter l'alcool. C'est tout!
Attendre deux semaines pour l'explosion de saveur et cela s'utilise comme la vanille.
Une fois terminé, vous pouvez tout simplement ajouter de l'alcool.

Pour un emballage rapide, ajoutez-y un beau ruban, une belle étiquette et votre recette de quatre quarts, madeleines ou financiers préférés!

Où trouver ces beaux ingrédients ainsi que la bouteille, cliquer sur Vanille, Sapote et Tonka
Joyeux préparatifs !

lundi 20 décembre 2010

Challenge cupcake: Canelle et chocolat

Un cupcake sans oeuf.
Intéressant pour les allergies non?
Un autre ingrédient particulier: le vinaigre balsamique (oui, oui , vous avez bien lu!)

Il faut faire entrer beaucoup d'air dans ce cupcake car il pourrait être compact sinon. Et n'omettez pas le vinaigre qui fait une réaction chimique avec le bicarbonate de soude et donne son moelleux au cupcake.

Chocolate cinnamon cupcakes
p. 89 du livre 125 Best cupcakes de Julie Hasson

200g (1 1/2 tasses) de farine
50g (1/2 tasse) de cacao en poudre
1/2 cuillère de bicarbonate de soude
1/2 cuillère de cannelle
une pincée de sel
145g (3/4 tasse) de sucre* comme toutes les recettes de ce livre, j'ai réduit le sucre qui au départ était de 1 1/4 tasse.
190ml (3/4 tasse) de café liquide, fort et refroidi
125ml (1/2 tasse) d'huile végétale
de la vanille (si vous n'en avez pas dans votre sucre)
1/2 cuillère à thé d'essence d'amande (je n'en ai pas mis...)
2 cuillère à table de vinaigre balsamique
1/2 tasse ou une bonne poignée de morceaux de chocolat, au goût

Préchauffer le four à 350°F ou 180°C.
Mélanger la farine, le cacao, le sel, la cannelle et le bicarbonate de soude. Réserver.
Battre l'huile, le sucre, l'essence d'amande et le café.
Ajouter le mélange sèche et finalement le vinaigre balsamique et les morceaux de chocolat.
Mettre dans les moules. Enfourner 20-25 minutes. Tout dépend de la grosseur de vos cupcakes.

Je les ai glacés d'un glaçage tout simple: chocolat, beurre et sucre glace.
Et je leur ai donné un air de Noël... bien entendu!

Vous pourrez voir une belle version chez Les douceurs d'Élodie qui a fait un "12 minutes frosting" qu'elle a passé au chalumeau...belle idée!
Une autre version de Noël chez Sans oeuf SVP , ça donne le goût! Nous savons ce que mangera le Père Noël chez Tyna cette année...
Une version de Marie cette fois-ci chez Marie's cooking , une autres belle version de Noël!
Chez Cupcakes pour toutes occasions, c'est une version mexicaine qui a été choisie... Relevé et bien bonne, j'en suis certaine!
 

Bon appétit!

samedi 11 décembre 2010

Cadeau gourmand #1... Croquant aux noix

J'adore ce type de gâterie... ces fameux "nutbrittles".
Peut-être parce qu'ils me donnent l'impression que c'est bon pour la santé, à cause des noix, des fibres etc...
Bon d'accord, j'assume: j'aime les croquants aux noix pour le côté sucré/salé, pour le craquant sous la dent, pour le goût complexex des noix grillés...
J'aime c'est tout.

Mais parlé moi pas de croquant aux noix qui me collent aux dents.
Je suis alors déçue.

Il vous faut obligatoirement un thermomètre. Sinon, vous prenez beaucoup de chance.
Pour cette version, j'ai utilisé des noix de Pécan et des pistaches.
Ce que j'avais sous la main.
Faites votre mélange préféré tout simplement.



Cette recette, que j'ai testé pour le Célébrons de Noël, est assez intéressante.
J'y ai proposé quelques versions différentes plus bas... et pour ma part, j'y ai ajouté du chocolat lorsque le caramel refoidissait: DIVIN!


Croquant aux noix

2 tasses (250g) de noix de votre choix (pacanes, amandes, noisettes, etc.)

1 tasse (200g) de sucre

½ tasse (150g ) de sirop de maïs

¼ de tasse (60 ml) d'eau

1 c. à soupe (15g) de beurre

½ c. à thé (2,5 ml) de bicarbonate de soude



Déposer dans une casserole le sucre, le sirop de maïs et l'eau.

Cuire les sucres pour atteindre 300 °F, ainsi votre croquant sera bien craquant.

Lorsque ce degré est atteint au thermomètre à bonbon, retirer du feu et ajouter le beurre, les noix et le bicarbonate de soude.

Bien brasser.
Étendre sur du papier sulfurisé ou sur un tapis en silicone.
Laisser refroidir.




Petits trucs :


· pour que votre croquant soit plus plat, disposer une autre feuille de papier parchemin (ou un autre tapis de silicone dessus et écraser le avec un rouleau à pâte.


· Si vous aimez le petit goût salé du caramel, ajoutez-y de la fleur de sel sur le dessus, une fois déposé sur le tapis de silicone.


· Vous pouvez aussi, si vous le désirez, faire griller vos noix avant de les incorporer au mélange. Vous n’aurez qu’à les étendre sur une plaque et les mettre au four à 400 °F et bien les surveiller. Cela peut brûler très rapidement.


· Si vous aimez les épices, il est possible d’en mettre 1 cuillère à thé, avec le beurre (cannelle, cardamome, etc.) , un petit goût de Noël!

Ensuite un bel emballage et le tour est joué!
Bons préparatifs du Temps des fêtes.


Pour imprimer cette recette: Croquant aux noix

samedi 4 décembre 2010

La pâtisserie des rêves... de mes rêves!

J'y suis retournée.
Comment faire autrement.
Je ne vous en avais pas encore parlé.

Pour moi, c'est le plus grand, Philippe Conticini.
Il sait créer et réinventer.
Tout ce que j'y ai goûté m'a plu.

Que ce soit sa tarte tatin ou son dôme au pamplemousse en mars, son Paris-Brest (J'ai vraiment adoré son Paris-Brest) et son Forêt noir dernièrement... tout était délicieux.

Et ce n'est pas peu dire.
Je n'aime pas du tout le forêt noir, je n'aime pas le goût du kirsh et les cerises.

Mais cette fois-ci, je me suis vu acheter un forêt noir tout de même.
C'est qu'il fallait que j'y crois. Non?!
Il était magnifique, avec sa forme de cerise.
Je ne pouvais le laisser là.
Elle m'attirait.

Je n'ai même pas hésiter à croquer dedans... moi qui aime ni cerise, ni kirsh...
WOW!
Tout d'abord, un glaçage couleur cerise bien foncé, une couche fine de chocolat noir qui craque sous la dent, deux beaux morceaux de génoises fort goûteuse au chocolat le tout rehaussé de crème chantilly aux cerises composée d'une chantilly et d'une compotée de griottes et amarena avec un trait de kirsh (fort, fort léger) .
L'équilibre quoi.
Magnifique.

Je peux maintenant dire que j'aime le forêt noir.
Enfin: J'aime le forêt noir de Conticini!

Il faut absolument y aller une fois dans sa vie!

Pour moi, je peux cocher dans ma liste de vie:

Goûter aux merveilleuses pâtisseries de Conticini (me bourrer la face) à la Pâtisserie des rêves

La Pâtisserie des rêves
93 Rue du Bac 75007 Paris
+ 33 (0)1 42 84 00 82

111 rue de Longchamp 75016 Paris
+ 33 (0)1 47 04 00 24


PS1. J'adore les emballages de cette pâtisseries, tout en rose. Outre sa couleur, on peut se balader avec le tout et rien ne bouge. Un exploit!

PS2, J,ai acheté le dernier "Gourmande" en France de Sophie D. , la recette du Paris-Brest de Conticini y est. Juste pour ça , cette revue en vaut la peine.
J'en ferai à Noël et vous en reparlerai!

mardi 30 novembre 2010

Les deux pieds sur terre ou comment faire des biscuits choco-citrouille

Cela aura pris une bonne semaine pour que je retombe sur terre.
Je reviendrai vous parler de Soissons et de la fin de mon périple... et de mes achats culinaires!

Ceci dit, voici une belle recette de biscuits tendres et goûteux.
Mon P'tit Gourmand #3 devait vendre des gourmandises à l'école comme collation. L'argent ramassé ira à un organisme aidant les enfants dans le besoin.
Quelle belle initiative!
Je lui ai alors demandé ce qu'il voulait vendre (et faire avec moi!) et il m'a demandé: un biscuit à la citrouille.

D'accord, il me restait des épaves de l'Halloween... enfin, de mon shooting photo fait après l'Halloween tout de même... go!
On vide, cuit les graines et la chair.
On est loin de la citrouille en canne!
En coupant votre citrouille et en mettant le tout sur une plaque à 350°F (170°C) avec un peu d'huile jusqu'à ce qu'elle devienne tendre, vous faites sortir tout le goût de la citrouille.
De plus, la courge donnera du moelleux à votre biscuit.

N'attendez pas la prochaine Halloween, profitez d'une belle courge!

Biscuits citrouille choco

200g (1 tasse) de margarine à l'huile d'olive ou beurre
155g (3/4 tasse) de sucre vanillé (ou du sucre et une gousse de vanille)
155g (3/4 tasse) de cassonade (sucre brun)
2 oeufs
250g (1 tasse) de purée de citrouille (ou autre courge)
430g (3 tasses) farine
2 cuillère à thé de poudre à pâte (ou de levure chimique)
une pincée de sel
1 cuillère à épices de pain d'épices d'Alsace (si vous êtes chanceuse comme moi et que vous avez une amie qui vous l'a envoyé en cadeau!) Sinon, des épices au goût: gingembre, cardamome, muscade, canelle etc. Car la citrouille n'est pas très goûteuse en soi.
300g (2 tasses) de brisures de chocolat

Préchauffer le four à 350°F (170°C).
Battre le gras, les sucres et les oeufs jusqu'à ce que le mélange pâlisse.
Dans un bol, mélanger le sel, les épices, la farine et la poudre à pâte.
Ajouter au mélange liquide. Ajouter les brisures de chocolat.
Déposer une bonne cuillère du mélange sur le papier sulfurisé etc.
Cuire 10 à 15 minutes. Tout dépendant de la grosseur du biscuit.

Essayez-les vous ne le regretterai pas.
P'tit Gourmand les a tous vendus rapidement!

dimanche 21 novembre 2010

Soissons ou Le Salon du blogue culinaire

Une organisation et un accueil hors-pair...
De belles rencontres...
Une démo réussie...
De la bonne bouffe à n'en pu finir...
Une ambiance d'enfer...

Petit Gourmand #2 "Dis Maman, si je ramasse mes sous, on y retournera l'an prochain?"
Je pense qu'il a aimé!

Une idée folle?!?
Une délégation de blogueurs culinaires québécois l'an prochain?
Voyage gourmand et Salon du blogue culinaire... super non?

PS1 J'écrirai un autre article avec plus de détails, promis.

PS2 Voici le lien pour notre recette: Pouding chômeur ultime pour imprimer la recette: Pouding chômeur ultime

PS3 Demain on repart... déjà!

PS4 J'ai enlevé le lien de France 3 Picardie, il me semble qu'ils ont changé la vidéo...

jeudi 18 novembre 2010

J-3 2e partie... Fauchon!

Un petit message vite, vite avant ma super fin de semaine à Soissons...
Pour vous parler de Fauchon.
Pour moi Fauchon c'est indéniablement les éclairs.
Je vous en avait déjà parlé ici avec la Mona Lisa: l'éclair de Fauchon qui donne le sourire! OU encore le lollipop qui crée la surprise!

Mais voilà que Fauchon remet ça avec une sapristie de belle idée: les bébé-éclairs!
J'adoooore le concept, je peux goûter à plus de sortes sans trop culpabiliser.
C'es-tu assez fin ça?!

Donc avec P'tit Gourmand #2, j'ai pu goûter framboise-choco, caramel et citron!
Délicieux avec le choco craquant dessus!
Beau concept...


PS1 Pour être à jour, il manque Conticini , nos cours et le bar à choco...

PS2 Demain on part pour Soissons, fin de semaine chargée... je ne sais pas si je pourrai vous réécrire avant mon retour. J'essaierai le plus possible...

mercredi 17 novembre 2010

J-3 1ère partie...

Grosse journée sucre aujourd'hui...
Eric Kayser, Fauchon, La pâtisserie des rêves (un article suivra...trop débile!) et finalement Le Chocolatier Chapon.
Ouf!
Mais nous avons marché pour faire tous ces endroits... méga marche (je suis déculpabilisée)
J'en profite je ne viens pas souvent à Paris... mais bon.

Donc, premier arrêt Eric Kayser: pour un bon panini Reblochon & jambon (comme quoi je ne mange pas que du sucré!) et une tarte poire-choco, séparée en deux, pas pire tout de même j'ai partagé!
Bon d'accrd j'avoue c'est que je savais que j'allais ailleurs après...

Il existe plusieurs boulangeries Eric Kayser...

Deuxième arrêt: Chocolaterie Chapon.
Un petit côté d'antan que j'aime bien...
De jolis chocolats fort bons, aux saveurs très variés.

Ganache caramel fumé salé au citron vert, ganache pain d'épices, praliné d'antan etc.


Un magnifique endroit à découvrir si vous êtes fan de chocolat.

63 rue du Bac
75007 Paris
Tel : 01 42 22 95 98
 
Mais il existe 2 autres adresses.
 

Fauchon et Conticini dans un autre article...nous devons quitter pour notre prochain cours!

mardi 16 novembre 2010

J-2 Sadaharu Aoki

En mars 2009, je vous en avais parlé... ce n'est donc pas une nouveauté, mais tout de même une belle découverte.
Car pas de macaron cette fois-ci mais un éclair sésame noir et un dôme macha azuki.
Une crème matcha (vous l'aures devinez!) , une pâte d'haricots rouges azuki et feuillantine pralinée.
J'ai adoré les textures, le mélange subtil des saveurs et surtut ce petit côté japonais!
Franchement réussi!

L'éclair fut tout aussi bonne, crème matcha et le croquant des sésames noirs rehausse le goût, lui donne ce petit "kick" qu'on aime.
Une belle place a découvrir.
Ils ont un comptoir aux Galeries Lafayette Gourmet.
Pour ceux qui désirent, entre deux achats de pull, y faire une pause gourmande.
Une dernière image mais je triche un peu car c'est du salé... Mais bon il y a quand même du pain d'épices dessus, cela compte?


Une de mes versions foie gas d'aujourd'hui, mon coup de coeur... jusqu'à maintenant (ma terrine attend dans le frigo! on verra ensuite).
Foie gras poêlé, croûte de pain d'épices sur une salade pomme, betterave crue et roquette à l'huile de truffe blanche.
OUF!

Assez effrayant, une magnifique entrée. Je retiens pour le temps des fêtes!

Je cite Petit Gourmand #2 qui a suivi le cours avec moi (il veut travailler en cuisine plus tard ), noté qu'il préfère de loin le salé d'où la nature de mes cours cette fois-ci :
"Maman, c'est comme de la guimauve en meilleur! C'est certain que je veux travailler en cuisine... c'est trop bon!"

Gagné... j'aurai du foie gras à mes vieux jours.

lundi 15 novembre 2010

J1 Paris- Ladurée...

Pour moi c'est un classique, un pèlerinage.
Quand je vais à Paris, je dois aller sur les Champs chez Ladurée.
J'adore l'ambiance Rococo qui y règne.
Mais cette fois-ci, point de visite assise... la fatigue de Petit gourmand #2 trop intense.

J'y ai quand même acheté un mini St-Honoré framboise & rose.
Pas d'Ispahan cette fois... j'ai fait changement, quoique... la framboise et la rose y est!
Petit Gourmand #2: macaron citron.
Nous nous sommes fait offrir un macaron Madagascar et Caramel, problème de facture. C'est qu'ils sont gentils...

Bon d'accord, nous avons passé une nuit dans l'avion... Dormir?
Arrivée à l'appart à 11 heures, marché et les Champs...
OUF!
On a commencé en grande.
Mais bon je n'ai que 4 jours pour tout faire ici avant Soissons.
Et j'ai une méga liste...

Aujourd'hui (si je considère qu'il est 2h42 du matin et que je ne dors plus...), cours à l'Atelier des chefs au Lafayette maison sur le foie gras en 3 façons: terrine sauternes, bonbons filo et poêlé... Nous avons bien hâte!
J'irai passer la matinée...Noël arrive!

PS1 J'ai carrément oublié d'acheter la boîte Galliano... je retournerai le faire assurément, demain aux Galeries.

PS2 J'ai acheté enfin le cadeau de fête de ma soeur... commencé mes cadeaux de Noël. Productive la fille.

PS3 Pas pire le St-Honoré , vu la pluie attrapé et la balade de métro, il est encore assez esthétique!

dimanche 14 novembre 2010

Ça y est on décolle...

À leur que vous lirez cet article, nous aurons les deux fesses dans l'avion!
Enfin presque...
Direction Paris!
Ensuite le Salon du blog culinaire à Soissons.

Déjà nerveux pour notre démo... un peu nerveuse aussi de rencontrer ces blogueurs outre-mer mais j'ai tellement hâte!

Dans ce message, je voudrai remercier les commanditaires qui nous ont donnés de beaux produits à faire goûter là-bas.

La fédération des producteurs acéricoles qui nous a donné du sirop d'érable, des publications etc.

La coopérative des producteurs de sirop d'érable qui nous a donné de très bon bonbons à l'érable.

La compagnie Decacer qui nous a donné des flocons à l'érable aux canneberges.

La Fraisonnée qui nous a donné des pots d'une magnifique confiture pêche et érable.


Merci encore, je pourrai grâce à vous gâter les blogueurs français!

samedi 13 novembre 2010

Cupcakes... bonhomme de neige!




photo: http://karinedontigny.com/

Je me suis bien amusée à faire ces bonhommes de neige... J'avoue , j'en suis fière!

Vous les trouverez dans le nouveau Célébrons Noël, le Noël ludique.
De jolis bonhommes fort sympathique!
J'adore travailler le fondant.
Celui-ci est maison, un peu de colorant gel et le tour est joué.
Pour la recette: Fondant maison à base de guimauve

Je désirais vous les présenter!
Tout simplement.

La photographe Karine Dontigny les a très bien présentés, sur un nid de sucre.
Un bel effet!

mercredi 10 novembre 2010

Cupcake Oréo... pour le Challenge

À mon avis, il n'y a que les américains pour penser à ce type de chose...
Faire un dessert avec un autre dessert.
Faire un cupcake à l'aide de biscuits commerciaux. Oui! oui!
Le choix de Marie's cooking m'a drôlement intrigué: Cookies and cream cupcakes p. 97

Un cupcake avec des biscuits.
Je me suis dit: Ouuuu...sucré.
Donc , j'ai prévu le coup en coupant le sucre et en ajoutant une crème fouetté nature sur le dessus avec des biscuits réduit en poudre.
Et ma foi, c'est pas si pire.
Belle balance.
Ce ne sont pas mes préférés mais le troupeau a adoré.
Vous allez retrouver la recette sur le blogue de Marie's cooking (que j'ai bien hâte de rencontrer à Soissons!) et une belle version gourmande chez Les douceurs d'Élodie. 
Et une version sans oeufs (allergie oblige!) sur le blogue gourmand : Sans oeufs SVP.

À surveiller: deux parutions de cupcakes pour décembre!
C'est la fête quoi...
Vous allez retrouver la recette originale dans le livre de Julie Hason:

Cookies and cream cupcakes p.97

dimanche 7 novembre 2010

À la même heure dimanche prochain...

Je serai en train de boucler mes valises!
Départ, le dimanche soir avec Petit Gourmand #2.
Nous avons bien hâte de poser notre valise en terre françaises!

J'espère pouvoir vous faire vivre nos péripéties gourmandes en direct. Enfin presque!
Dommage, je n'ai pas d'Iphone.

Nous nous sommes inscrit à des cours salés (pour Petit Gourmand qui n'est pas comme moi... aucune dent sucré) mais tout de même j'y trouve mon compte: Foie gras en trois déclinaisons, petit dîner de pâtes et coquillages et dîner sous le thème de la bière, tout ça à l'Atelier des chefs.


Et enfin le Salon du blogue culinaire. Que j'ai hâte!
J'arriverai à Soissons le vendredi pour y faire mes courses.
J'ai hâte de renocntrer tous ces bloggueurs culinaires.

Nous ouvrons le Salon avec notre démo, ouf!
Voici l'horaire... Horaire Salon.
Ensuite il y aura un cours de photo avec Isabelle Rozembaum, une conférence sur le stylisme donnée par JULIE ROTHHAHN designer culinaire et nous irons voir toutes sortes de démo dont celle du jeune bloggueur Irlandais: Donal Skehan !

Plein de chose à prévoir cette semaine: l'article sur le Challenge, nouveau cupcake le 15 novembre, bagages, courses, pratique de démo et j'en passe.

Une semaine très occupée. J'essaierai de vous mettre tout de même des recettes.

PS. Un article cette semaine sur mes commanditaires... encore merci de pouvoir me donner l'occasion de gâter les bloggueurs français et de leur faire découvrir de magnifiques produits!

samedi 30 octobre 2010

Demain, c'est l'Halloween... une pomme caramel au beurre salé?

Pas vraiment une pomme de tire.
Mais plutôt trempée dans le caramel.
J'ai joué aussi avec le degré de température pour ne pas avoir à me casser les dents dessus.
Par contre, le caramel avait un peu tendance à glisser le lendemain... donc, la prochaine fois j'essaie un peu plus haut tout de même.

Mais la texture était à mon goût, comme un toffee.
Pour ajouter à la gourmandise, je les ai trempé dans le chocolat fondu et dans mon pralin à l'érable!
Miam!

La recette est fort simple.

Le seul élément important: un thermomètre!
C'est de la confiserie, vous diminuez vos risques d'erreur. Le thermomètre en confiserie est aussi important que la balance en pâtisserie.


Pommes Caramel au beurre salé
Pour 6 à 9 pommes



350g (1 tasse)de  sirop de maïs
200g (1 tasse) de sucre
200g (1 tasse) de cassonade (sucre brun)
335ml (1 1/3 tasse) de crème 35% (entière)

30g (2 cuillère à table) de beurre salé
une gousse de vanille


Couper la gousse de vanille en deux, mettre les graines et la gousse dans un chaudron.
Y ajouter les sucres.
Faire chauffer les sucres, la vanille et la crème jusqu'à ce que la température atteigne 250°F.
Retirer du feu, retirer la gousse de vanille et ajouter le beurre.
Laisser reposer 5 minutes.

Mettre vos bâtons dans vos pommes. Recouvrir une plaque de papier sulfurisé.
Vous n'avez qu'à tremper vos pommes en tournant et les déposer sur la plaque.
Vous pouvez y ajouter de la garniture: bonbons, pralin etc.
Ou attendre un peu et les tremper dans le chocolat.

Laissez libre cours à votre imagination!


 
Pour imprimer cette recette, cliquer ici: Pommes caramel au beurre salé

mardi 26 octobre 2010

Demie-finaliste pour Chocomania , Zeste télé !

Wow.
J'espérais cet appel... Je suis dans les 10 demie-finalistes pour Chocomania, le concours à Zeste télé.

http://www.zeste.tv/concours/chocoman

J'y ai présenté cette recette : Macaron choco-espelette
Un bon goût de chocolat... J'espère qu'ils aimeront.

Prochaine étape: devant jury à la Guilde culinaire vendredi après-midi avec les 9 autres candidats. Pour voir les candidats retenus, cliquer sur "Gagnants" sur la page du concours, sur Zeste.tv
La compétition sera forte!
Ensuite, ils choisiront les 3 meilleures recettes qui seront en démonstration au Salon Saveurs et Tentations, début novembre devant un jury de choix, dont Daniel Vézina (tout de même!).
OUF!

Première étape pour moi: me remettre dans le bain des macarons... la dernière fois que j'en ai fait c'est fin juillet.

Donc le troupeau n'aura pas pour l'Halloween des cupcakes fantômes, des biscuits doigts de sorcières, des Mac Bat, ils auront: des macarons choco-espelette!

Ne me cherchez pas jusqu'à samedi, je serai en cuisine dans le chocolat!!!

PS1 Quoiqu'il arrive, j'ai déjà gagné un super panier de chocolat Barry Callebault de 60$... yessss.

PS2 Je vais travailler fort pour me rendre en finale!!!
Aller voir les prix des 3 finalistes, vous comprendrez pourquoi!

Edit 30 octobre:

Plantage en règle. Oui...oui... je me suis plantée.
Je sais j'ai pris un risque mais je pensais les réussir.

C'est simple, même le troupeau & M. Gourmand quand je suis revenue (j'avais rapporté des coques pour leur montrer l'étendu du dégât) ont dit: "C'est quoi ça, qu'as-tu fait?"
Au moins, ils paraissaient surpris, preuve que je les réussis bien d'habitude!

Tout allait bien, jusqu'au croûtage. 2 fours pour 9 concurrents et j'étais la seule à si basse température. Donc, il y en a qui attendait après moi. J'ai donc pris la décision de croûter que 30 minutes en me disant que c'était assez... J'ai touché la coque avant d'enfourner, c'était limite mais j'ai pris une chance.
Et c'est là que cela a déboulé... J'ai vu les coques craquées, s'affaissées en sortant du four. J'ai pris peur et remis les coques au four pour essayer de récupérer un peu car il me paraissait pas assez cuit, deuxième erreur. Ils étaient assez cuits, ils ont des fours ventilés...
Mais avec le craquement sur le dessus, ils s'étaient drôlement affaissés. Ce qui m'avait induit en erreur...

J'étais déçu car je sais que je les réussis bien. J'ai même pensé tout mettre à la poubelle à un moment donné (enfin une fraction de seconde) mais me voyant ne rien présenter à la fin , je me suis raisonnée.
Je présenterai mon ratage aux juges.
C'est ce que j'ai appris dans cette aventure: assumer notre erreur jusqu'au bout.
Avoir le cran de se tenir à côté lors de la présentation. C'était quand même quelquechose.

J'ai quand même pris le temps de recommencer ma ganache car je n'aimais pas la texture pour mettre sur mes coques râtées.
Jusqu'au bout m'ai-je dit.
Voilà. J'irai au Salon Saveurs et tentations en tant que visiteuse avec mon #2 du troupeau car j'ai reçu deux billets et un super panier de produits Cacao Barry. Merci.

Belle expérience tout de même, j'ai rencontré aussi de très gentilles personnes... J'ai parlé un peu plus avec une des finalistes qui était au même poste de travail et qui a fait un très bon moelleux choco-poire d'ailleurs j'aurai une pensée pour elle lors du concours. Elle y tenait tellement...
J'ai rencontré la blogueuse Rose Madeleine... depuis le temps que l'on s'écrit sur FB etc.

Et surtout je tenais à dire un gros merci à Nabil de m'avoir permis de "ventiler" mes macarons ratés... J'ai bien ri avec lui (il fallait en rire...), ce qui m'a permis de sortir de cette expérience: gagnante!