Une tuerie: pralin à l'érable !

J’ai tout arrêté.
Ma cuisine.
Pour venir, vous parlez de cette tuerie.

Tout a commencé quand la journée m’a offert l’opportunité de cuisiner cette chose.
M. Gourmand partit avec le troupeau faire du vélo.
Eh oui, ici c’est la fête du Travail. Une belle fin de semaine de 3 jours.
Ce qui m’en a laissé deux de congé, car j’avais à coordonner un mariage.
Un beau mariage…mais c’est une autre histoire.
Revenons à notre tuerie.

Donc plus personne dans les pattes…
Je pourrai donc refaire du pralin. Car il ne m’en restait plus.
Et j’étais seule, plus personne pour me voir grignoter non… pour manger mon pralin en passant par la cuisine.

J’avoue, le plus difficile lorsqu'on fait du pralin c’est de ne pas en manger à toutes les étapes.
Et je n’y arrive pas.

Vous connaissez mon amour pour le pralin.
« Je ferai les marches de l’Oratoire St-Joseph sur les genoux » pour avoir du pralin ou une de ces déclinaisons…

Donc , je fais mon pralin maison.
Jusque-là tout va bien.
Il me reste des noisettes.
Car pour moi je préfère de beaucoup le pralin de noisettes!
Je me dis : « Tiens je vais essayé avec du sirop d’érable… aucun autre sucre. »
Oui, oui, je me parle dans ma cuisine, cela m’arrive fréquemment!

Un succès. C’est aussi à mon avis : une tuerie!
Pour ceux qui aiment le pralin, le sirop d’érable. Il est à peine un peu moins sucré, on sent plus la noisette. J’adooore!

Voici donc la recette fort simple… pour les amateurs de sirop d’érable.
Pralin à l'érable

330g de noisettes
200g de sirop d'érable
Faites griller au four les noisettes, surveillez-les bien.
Faire chauffer le sirop d’érable dans un poêlon, porter à 121°C.
Ajouter les noisettes grillées et les enrober de sucre.
Brasser et surtout n'arrêter pas!
C'est le plus difficile, faut avoir le bras en forme.

Le sucre se cristallisera autour des noisettes, ne vous inquiétez pas, c'est tout à fait normal!Ensuite il caramélisera (il faut être patient!)
Une fois caramélisée, bien brillante, mettre les noisettes sur du papier sulfurisé.
Laisser refroidir, durcir.


Vous n'aurez qu'à passer le tout dans un bon robot!

Et j’ai aussi fait du praliné. J’ai donc poussé mon robot pour en faire une pâte.
Magnifique! Je pourrai donc continuer ma cuisine… en y ajoutant du pralin!
À venir : sablés à l’érable et son pralin.

PS J’ai la chance d’avoir un grand-papa qui fait encore son sirop d’érable maison, qui nous fait goûter lorsqu’on va chez lui. Il en met partout partout… même sur son gâteau au chocolat!
Le sirop d’érable lui coule d’en les veines. Un vrai québécois.
Il entaille ses érables, pour une récolte personnelle, à 92 ans!
Magnifique non?

Commentaires

nol de nol a dit…
C'est "juste" comme ça qu'on fait le praliné ??
oui!
Magique non?
Cela ne vait pas la peine d'en acheter.
Mais bon, il faut un bon bras pour touiller!
Marie Charrier a dit…
J'adore le sirop d'érable ! C'est trop trop bon ! je note ta recette !
Zaïna a dit…
Recette notée je vais essayer au sirop d'érable....
Encolie a dit…
Ça me semble délicieux tout ça! Je croyais que c'était plus compliqué de faire du pralin. Je crois bien que je vais m'essayer! Et en passant, vive le sirop d'érable! (Moi c'est mon oncle qui en produit ;-)
nol de nol a dit…
Et bien je n'ai plus qu'à essayer !
Sabrina a dit…
Une tuerie j'avoue ! Que des noisettes ? waouh !!!
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Sabrina a dit…
Je ne sais pas si tu as vu mais une fois j'en ai fais avec des amandes et des pistaches, c'est trop bon !
Delphine a dit…
Oui magnifiquement gourmand!!!
Oui que des noisettes!
Perso, je préfère qu'un mélange amandes/noisettes ou encore avec des Noix de Grenoble.
Je préfère le goûts des noisettes grillées...

Mais il faudrait que j'essaie avec des pistaches! Tu piques ma curiosité Sabrina!
chouya a dit…
Oh punaise je suis comme toi ! completement dingue du pralin et il me tarde d'essayer ta recette !

** Bises
Valérie a dit…
Merci pour ton dernier post, ça m'a permis de redécouvrir cette merveille de pralin !