Charlotte pour... une "cocotte"

Quel beau nom pour une fillette!
J’ai hésité (me croirez-vous, quel nom gourmand!) pour ma fille.
Mais bon « la dernière des gourmands » porte plutôt le nom moderne d’une dame
de « La chambre des dames ».

Je n’avais encore jamais fait de Charlotte!
Pas de moule, ni de cercle à Charlotte.
J’ai plutôt utilisé mon moule à charnière.
J’avoue, je n’ai peut-être pas « suivi la façon de faire » .
Je n’ai pas regardé, non plus, les recettes sur le web.
J’y suis allée à l’intuition en essayant de me rappeler le goût de celle mangée lors du baptême de « ma cocotte » (pas Charlotte!), il y a de ça neuf ans!
Souvenirs olfactifs, souvenirs gustatifs.


Charlotte pour une « cocotte »

Crème vanille:
60 g de sucre vanillé
500 ml de lait
120 g de jaunes d’œuf
40 g de poudre Birds (costard powder, poudre à crème)
375 ml de crème 35%

Crème fouettée pommegrenade
500ml de crème 35%
100 g de purée de pommegrenade (assez épaisse) ou autre purée de fruits rouges!
25 g de sucre

Montage
120 g de framboises
Une vingtaine de biscuits "doigt de dame"

À faire la veille...
Crème vanille :
Faire bouillir le lait et le sucre. Mélanger les jaunes d’œufs et la poudre de costarde.Verser assez de lait bouillant sur ce mélange et fouetter. Attention de ne pas faire coaguler les œufs.

Une fois le mélange réchauffé, versez le reste et fouettez de nouveau. Remettre sur le feu, jusqu’à ce que la crème épaississe. Mettre la crème dans un bol, déposer un papier film sur la crème et réfrigérer.Lorsqu’elle est bien prise, fouetter de nouveau votre crème pâtissière. Réserver.

Fouetter la crème et l’ajouter au mélange précédent. Réfrigérer.

Purée de pommegrenade
Récupérer les grains de 4 pommegrenades (ou plus). Les mettre dans une casserole et recouvrir d’eau. Une fois, porter à ébullition, retirer du feu et passer dans un tamis.
Réserver au réfrigérateur.

Pour le montage :

Fouetter la crème, lorsqu’elle est montée, y ajouter le sucre et la purée de pommegrenade.

Couper une extrémité d’un biscuit "doigt de dame", pour le stabiliser.
Faire le tour du moule et en mettre au fond.
Ajouter la crème vanillée, les framboises et la crème fouettée à la pommegrenade.
Décorer de quelques framboises.
Réfrigérer deux heures au minimum.

PS1 Elle ne ressemble pas du tout finalement à celle mangée il y a neuf ans . Mais elle était drôlement bonne.

PS2 « Ma cocotte » au Québec, c’est un p’tit mot doux pour une fillette.

PS3 Ce gâteau rose, girlies, je l’ai mangé avec mes amies… Lors d’un délire autour d’un synopsis. Rires, Muscato d’Asti, grandes & belles amitiés, qu’elle était bonne (avec vous!) cette Charlotte !

PS4 Okkkkkkk les filles, je vous mettrai tout en tasse, bientôt... Promis!!

Commentaires

Marie Charrier a dit…
Elle est magnifique ! Je rêve d'en faire une comme ça ! Mais peux-tu m'éclairer sur ce qu'est la pommegrenade ?
En France, je pense qu'on ne dit que Grenade?
Ici au Québec, c'est la pommegrenade (pomme grenade ou encore loll pomme-grenade)... en anglais: Pomegranate

Voici un lien pour la visualiser:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Grenade_(fruit)
smarties a dit…
hummmm!!! trop trop beau!!!miammm...
Pénélope a dit…
tu m'as donné envie de montrer ma charlotte aux fraises tagada que j'avais réalisé pour mes 19 ans !!!

faut que je retrouve les photos et la recette pas soucis dans mon classeur aux délices hihi

bisous
Bien contente que ma Charlotte a attiré l'attention pour la catégorie "girly" du concours de ma première bougie...
Mais c'est Chocolatout qui a gagné avec un beau gateau en coeur au...chocolat!
Félicitations!
nadine a dit…
ta charlotte est magnifique et la grenade doit offrir une texture tres agréable.
Sha a dit…
Elle est superbement tentante cette charlotte ! En particulier parce qu'elle est jolie, et parce qu'elle est à la grenade !