Macaron... autour du feu!

Voici la recette des macarons "Feux de camp"


Pour les coques:

110g de blancs d’oeufs à la température ambiante
200 g de sucre à glacer
150 g de biscuits Graham émiettés
30 g de sucre

Préchauffer le four à 300°F.

1) Tamiser au-dessus d’un bol, les biscuits graham et le sucre à glacer.

2) Monter les blancs en neige avec 2 gouttes de jus de citron et une pincée de sel en ajoutant le sucre petit à petit dès que le fouet laisse des marques, puis augmenter la vitesse pour obtenir un effet "bec d'oiseau", c'est à dire des pointes de blancs dès que vous retirez les fouets.

3) Saupoudrer peu à peu les poudres, bien tamiser dans les blancs et mélanger à la spatule en silicone. Ne macaronner pas autant qu'avec un appareil à la poudre d'amandes. N'utilisez pas votre robot ou votre batteur. Le mélange doit être brillant, lisse et former un ruban en retombant.

4) Mettre votre appareil de macaron dans la poche avec douilleet dresser sur du papier sulfurisé.
5) Laisser reposer pour faire croûter 30 minutes.

6) Enfourner sur les plaques 10 minutes. Vérifier la cuisson avec votre four.

7) Laisser tiédir avant de retirer les macarons des plaques.


Pour la ganache chocolat noir:

250g de chocolat noir 70% de qualité (toujours pardi!)
De la crème 35%


Faire fondre le chocolat au bain-marie (ou au micro-ondes por les coeur un peu plus fort...), ajouter de la crème au goût pour obtenir une texture onctueuse. Plus il y aura de crème et plus la ganache restera octueuse. Attention de ne pas la faire trop liquide.

Pour les guimauves maison, c'est ICI!


Pour le montage: mettre la ganache sur une coque.


Ajouter une guimauve maison en ayant au préalable, couper le surplus du dessus de la guimauve (le petit pic!) pour avoir un macaron plus plat.


Griller votre guimauve avec votre brûleur et ajouter la coque du dessus.

L'idéal pour ces macarons , c'est de les faire au fur et à mesure. Son goût de guimauve grillé et le fait que la guimauve soit encore chaude, donne une dimension supplémentaire à votre macaron.


Croquant, moelleux et chaud!

WOW! J'adooore... Pour nous c'est adopté!

Cela vaut la peine d'essayer.


PS1 Je reviens d'une formation sur les macarons donnée à l'Europea, à Montréal dans le cadre de Montréal en lumière. Fort intéressant! Si vous avez la chance allez-y.
J'y ai appris une troisième façon de faire... qu'il est vaste ce sujet!

PS2 Je suis ébahie par la blancheur de leur poudre d'amande. La mienne est un peu plus ivoire... cela donne tout un autre effet surtout lorsqu'il n'est pas teinté. J'essaierai d'en trouvé.

PS3 Ils étaient délicieux leurs macarons... Miam! Il y a des formations plus difficiles que d'autres...

Commentaires

laderoutee a dit…
Rebonjour! Oh wow! C'est vrai que ça a l'air génial ces macarons, bravo pour l'excellente idée!! Dès que j'ai plus de temps libre je vais en profiter pour parcourir ton blog plus attentivement; il semble y avoir vraiment plein de bonnes recettes!! À bientôt! (Et j'ai très hâte de voir tes photos du cours, je t'ai ajouté dans mon blogroll!!) Au plaisir!
Nous n'avons pu résister à la tentation d'aller voir le blogue de l'autre... loll
Je t'ai aussi laissé un commentaire sur ton blogue!
Les photos du cours ne devraient pas tarder.
Sabrina a dit…
Quelle superbe idée ! Bravo !