Dégustation Ladurée...

Voici enfin mes dégustations chez Ladurée…
Vous verrez que je n’ai pu résister aux macarons que je me suis réservés pour l’hôtel!
Question de rentabiliser le voyage… mais cela sera dans un autre message, désolé!

Que de choix chez Ladurée, un comptoir magnifique (rappelons-le).
La classique en moi décide de prendre un Ispahan. Eh oui, l’aura de cette pâtisserie s’est rendu jusqu’au Québec et je ne pouvais passer à côté!

La couleur d'un rose soutenu était magnifique. D'un esthétique assez poussé avec ces framboises d'une fraîcheur à tout casser bien enlignées et cette goutte de sirop, déposée sur la pétale de rose fraîche, simulant une goutte de rosée: WOW!

J'ai dû la regarder, voir admirer, cette réalisation un bon 30 secondes. Et pour moi c'est long 30 secondes devant une pâtisserie de cet acabit, avant de mordre avec respect dans cette merveilleuse petite chose.

Donc, je pris plaisir, à croquer dans un Ispahan: « biscuit macaron moelleux à la rose, crème aux pétales de rose, framboises fraîches et litchis »… ouf!
Mmmmm… me suis-je entendu faire à travers les cliquetis des cuillères sur les verres, les discussions de salon, le brouhaha du service…
Re-Mmmmmmm… une deuxième fois, je n’ai pu m’en empêcher! La chance que j’ai, avouons-le, pensai-je en savourant mon Ispahan.

Je zieute maintenant la religieuse de ma belle-sœur ... la chance que j’ai qu’elle soit du voyage!
Je peux ainsi goûter à d’autres desserts….oups…. ai-je vraiment dit ça?!?!!
Non, je l’adooore ma belle-sœur et elle fut une compagne de voyage remarquable!
Je lui ai parlé de ce voyage sans arrière-pensées gourmandes...promis! Enfin presque.

Mais quelle religieuse celle de Ladurée! Ils ont su la réinventer, à la façon d’Andy Warhol. Philippe Andrieu a présenté pour la rentrée des religieuses à la façon « Pop art », dans de magnifiques coffrets! photos: Ladurée Mais laissons faire les boîtes et parlons plutôt du contenu…

Une fois la religieuse zieutée de façon «discrète» bien entendu, ma belle-sœur me demande « Veux-tu y goûter ? » et moi, de façon très polie, avec retenue je lui réponds : « euhh, bien si tu insistes, pour te faire plaisir… »
Est-ce vraiment passé de cette façon???? Non !
Je ne suis pas polie lorsqu’on parle pâtisserie et pour la retenue, on repassera !

Donc voici la « vraie version » que j’assume:
Moi: « Sœurette de M. Gourmand », puis-je piquer ma fourchette dans ta religieuse qui m’appelle depuis un bon 10 minutes, pleeaaaaase ?
Et « Sœurette de M. Gourmand », tout en retenue et en politesse (elle s’est vrai!) : « Bien sûr! » J’ai pu alors goûter cette merveilleuse chose d’un bleu aqua hors du commun!

Magnifique!!!! le dosage juste comme il faut de l’anis et de la framboise… des framboises fraîches! Magnifique… l’ai-je dit?
Mmmmmmmm, me suis-je encore une fois entendu faire.

Je suis aux anges… au paradis… enfin si un jour je dois y aller, c’est drôlement comme ça que je le voudrais mon paradis!

Commentaires

M-Eve a dit…
C'est un peu plaisir de te lire Nath !!! Par contre, avec tes pâtisseries à se lêcher le bout des doigts tu me fais mourir d'envie... et tu me donnes bien du mal avec mon petit régime d'avant Fêtes. J'ai le goût de sucré là!!!!!