lundi 2 juin 2014

Académie du chocolat Cacao Barry: partie 1

Je désirais y aller depuis longtemps...
Je ne prenais pas le temps, je regardais les cours et je n'étais pas certaine.

Cela fait un bout que je suis des cours ici et là.
J'ai eu la chance d'aller en suivre à Paris; chez Valrhona à l'école du chocolat , à l'Atelier des chefs (plusieurs: des courts, des longs, des spécialisés, etc.) et quelques cours chez Lenôtre .
Ici, j'en ai suivi à la Guilde culinaire (à ces débuts!) et par la suite avec Patrice Demers, Julien Reignier du Point G, Christophe Morel, Giovanni Apollo, Nicolas Dutertre, Roland Del Monte (à l'Europea), Elena Faita, Thierry Andrieu, Olivier Michallet et dernièrement Josie Weitzenbauer (Léché Desserts)...
Et je me rends compte en faisant ma rétrospective de cours qu'elle est encore pus grande que je ne le pensais... Des cours fort diversifiés.
Tout ça pour vous dire que je ne sais plus où me situer dans les cours.

Lorsque j'ai reçu l'invitation d'Andrea de Cacao Barry, je me suis dit tout de suite: oui!
Et ensuite: non!
Pourquoi non? Parce que ce cours s'adressait à des professionnels.
Parce que je ne suis pas pâtissière, j'ai acquis un peu de savoir et d'expérience, avec tous ces cours, mais c'est tout.
J'avais peur de passer pour l'imposteur.
J'avais peur de ralentir les chefs.
J'avais peur de ralentir les pâtissiers venus suivre le cours eux aussi.
Je n'osais pas.
Ensuite, l'autre petite voix a pris le dessus... celle qui veut que je me dépasse, qui désire que j'apprenne encore et encore.
Pourquoi pas, j'essaierai de me faire petite et de les suivre sans mots dire.
Je suis arrivée par le train la veille des deux cours, fébrile.
J'avais hâte et j'étais nerveuse le premier matin.

La première chose qui m'a frappé en entrant chez Cacao Barry, c'est l'odeur du chocolat qui enveloppait toute la pièce.
Génial.
Cela commençait très bien.

Suite, au prochain billet mais je vous laisse une photo...

Aucun commentaire: