2020, ce que tu m'as offert! Un autre bilan...

Mon Bilan, un autre.
C'est ce temps de l'année et 2020 n'y échappera pas. Même si elle a été drôlement particulière cette année et nous a réservé des surprises.
De plus, ce bilan, c'est presqu'une tradition maintenant. Allons-y, j'aime cette rétrospection.

Eh puis, 2020 que m'as tu offert... tout un chamboulement, un déséquilibre, un arrêt involontaire sans précédent... c'est ce que tu m'as offert 2020!
Mais pas que... il y a beaucoup de positif. En es-tu surpris?

En écrivant: '' 2020 je suis prête!'' , à la fin de mon billet ''Que me caches-tu 2020?'' 
Je n'étais pas du tout prête à ce que tu m'offrirais. Jamais.
Nous ne sommes jamais prêt à une pandémie.
Mais bon... ce déséquilibre m'aura tout de même offert de bien belles choses. Il faut aussi y voir du bon.
Cette photo de moi ''à la japonaise'' reflète bien mon année 2020.
Déstabilisée, fébrilité, découvertes et paix! 
On sent mon sourire derrière le masque car malgré tout j'ai tenté de le garder ce sourire, tout le long de l'année. Si j'avais su à ce moment que je porterais un masque au Québec (et tout ce qui s'en venait), je ne l'aurais pas cru. J'avais encore de l'innocence dans le regard. 

Voici mon dernier bilan, ce que j'en retiens. Ce que j'ai vécu.
  • Je continuerai à approcher les compagnies, à collaborer avec elle. J'aime beaucoup découvrir de nouvelles places, partager ces belles trouvailles. Après la pause du printemps, je me suis remise au boulot. J'ai décidé de miser encore plus sur les produits québécois, Il y a eu de belles collabos en effet. J'ai fait de belles découvertes. J'ai de nouvelles découvertes d'ailleurs à vous partager.
  • Il y aura d'autres articles dans le Coup de Pouce, surveillez les mois de juin-juillet et décembre! Je pousse mes collaborations un peu partout, on verra ce que cela apportera. Vous ne serez pas surpris si je vous disais que mes deux contrats sont tombés à l'eau. Le tourisme, l'industrie du voyage en ont pris un coup. J'étais si contente, il y avais une de mes destinations préférées. En espérant qu'en décembre prochain vous puissiez la découvrir. Ceci dit, j'ai eu un article tout de même en décembre: '' 4 activités à faire au Québec pendant le temps des fêtes''.
  • Pour la Dépendance, ce n'est que partie remise, je suis à travailler de belles thématiques. C'est à suivre... J'ai tout mis sur la glace.
  • Mes découvertes resto, lieux gourmands etc. se feront plus nombreuses à Montréal et un peu partout. Je n'ai jamais acheté autant de take-out que cette année. J'ai essayé plusieurs nouvelles places, encouragé des classiques. J'ai eu plusieurs coups de cœur cette année mais les premiers auxquels je pense sont: Ratafia (enfin!!!) J'ai simplement trop hâte d'y retourner pour prendre un cocktail et un dessert et Ferme jeune au travail. Le réveillon aurait été différent sans leurs plats. J'ai aimé l'approche et l'aspect de bienveillance qui se dégage de cet organisme.
  • La relâche, j'ai trouvé ma destination: Tokyo. Je voulais me déstabiliser, de dépayser. C'est fait. J'ai jamais autant été contente d'un voyage ''coup de tête''. Sans le savoir, ce fut mon dernier de 2020. Mon but ultime: me dépayser fut largement atteint. En sortant la première fois avec mon masque , je ne pouvais prévoir tout ce qui s'en venait.  Même si beaucoup de lieux étaient fermés, j'ai eu un coup de cœur pour ce pays.  Ce fut un des plus beaux voyages de ma vie et je me promet d'y retourner. Ce ne fut pas assez long. J'ai marché, j'ai contemplé, je me suis recueillie, j'ai cuisiné, j'ai appris à relier un livre, j'ai passé quelques heures avec une geisha, j'ai croqué à pleine dents dans un doriyaki etc. Je vous prépare un petit document de voyage. Le vol direct avec Air Canada était parfait et je me suis fait gâter en 1ère classe. Je remercie d'ailleurs une fois de plus Air Canada pour ce sur classement.
  • Mais sûrement une virée à Londres en décembre avec Mère Gourmande qui n'y a jamais mis les pieds.  Aucun autre voyage... la Covid-19 a chamboulé tous mes plans... Annulation de mon changement de dizaines sur la Côte amalfitaine en mai. Tout était réservé... une autre fois. Même si  je prends le temps d'être reconnaissante lors de mes voyages, au prochain voyage,  je le serai d'autant plus. J'ai dû réapprendre à trouver mon équilibre car les voyages font partis intégrante de ma vie depuis quelques années.  Mais cela m'aura permis de regarder autour de moi de nouveau et d'apprécier une fois de plus ce que nous avons autour ici. Je suis retournée à Kamouraska, c'est une de mes villes québécoises coup de cœur, Québec, l'Île d'Orléans
  • J'arrêterai le temps avec mes amies, ma famille plus souvent lors d'apéros improvisés ou non. Un classique, pourquoi changer ces bonnes habitudes. Profitons de tous les bons moments. Impossible cette année et le virtuel c'est plus ou moins pour moi. J'ai besoin de monde autour de moi. Famille, amis, vous me manquez!
  • Il y aura mon party annuel sous le signe de la rose, la fleur ou la couleur. Je ne sais trop Havana night dans le ''nude & émeraude'' ou encore la rose anglaise, la fête des mort avec ses magnifiques couronnes de fleurs, on verra. Aucun party cette année et cela m'a manqué. Je me suis rendue compte que ce fameux party était le prétexte parfait pour voir certains amis, de la famille que nous ne pouvons côtoyer aussi souvent que nous le voulons. Vivement le prochain!
  • Des rénos (eh oui, encore!) qui me permettront d'élaguer. Et de faire du vide un peu. Ce n'est toujours pas finit! On sait quand on commence mais pas quand on fini... c'est toujours un work and progress!
  • Question réseaux sociaux...pourquoi pas, enfin, ouvrir ma chaîne Youtube. Je m'habitue tranquillement à me voir la face. Et lorsque je serai à l'aise : go! P'tit Gourmand qui est en cinéma n'attends que ça, un beau partenariat. J'ai tout mis sur la glace et j'y réfléchis encore. J'avoue avoir ralentit au niveau des réseaux sociaux. Je n'ai jamais autant pris de temps pour moi... et aucune culpabilité. Je me suis toujours promis que cela devait rester agréable et non une tâche. Aucune obligation, aucun stress de likes etc. Et j'assume que cela ne déboule pas à la vitesse que je voudrais ou qu'il faudrait.  Je suis consciente de perdre sûrement des possibilités, des collabos à cause du nombre moins élevé de ''followers'' mais je ne veux aucune pression. Je ne veux devoir rien à personne et surtout pas, me rendre malheureuse. Cela fait 12 ans que je blogue pour le plaisir, à la vitesse qui me convient. Je continuerai de cette façon.  Pour les autres: tant pis!
  • J'aimerais vendre sur Etsy, une belle ligne de vaisselles transformées et participer à quelques marchés de Noël. Il faudra de la rigueur et de l'organisation. À suivre, mon projet avance bien.
  • J'aimerais aussi offrir des tours gourmands à Montréal. À suivre , lorsqu'on pourra le faire de façon agréable.
  • Je ferai encore un calendrier de l'Avent. J'essaierai de m'organiser un peu mieux. Il n'y en a pas eu... aucun stress à écrire, je n'en avais pas envie. Peut être une autre année. J'ai plutôt profité des miens...
  • J'écrirai encore ma trentaine de cartes de Noël. En espérant en recevoir le plus possible! L'espoir y est toujours. 38 pour être plus précise et une année record pour la réception. J'en ai reçu 18! Presque la moitié. Trop contente. Gardons espoir!
  • Je vivrai et prendrai des pauses lorsque j'en aurai envie, car c'est aussi ça en profiter! Ça j'en ai pris!!! Et je me suis promis d'en prendre autant qu'il m'en faudrait... je m'écoute.
Voilà mon bilan est fait.  La mise à jour de ce que je pensais que 2020 m'apporterait.  Ce que 2020 m'aura offert contre toute attente:
  • Je me suis inscrite à l'université au Certificat de gestion des pratiques socio-culturelles de la gastronomie (spécialité tourisme). J'ai commencé par la fin, à la grande surprise d'un de mes profs d'ailleurs. J'ai suivi un cours TERROIR ET DEVELOPPEMENT LOCAL. J'y ai appris un tas de choses, le plus important que j'y étais à ma place. Beaucoup de travail, J'avais oublié ce que cela demande un cours d'université et en visuo...ouf! L'écureuil en moi était déchaîné! Mon prochain cours sera en Tourisme gourmand: vraiment hâte et cela me donnera un bon coup de main pour les tours gourmands et l'écritures d'articles.
  • À défaut d'aller en Angleterre, j'y ai suivi un cours en direct (visuo) sur le felting. J'ai adoré! Et cela m'a permis d'entendre l'accent ''british'' et ... de me réveiller quasiment en pleine nuit car je n'avait pas pensé au décalage. Mais s'en valait la peine!
  • J'ai réalisé que ma réorientation pourrait se faire plus rapidement que je pense. Car la santé, le temps n'est pas infini et tant qu'à y être pourquoi ne pas se donner le luxe de faire ce qu'on aime! C'est à suivre.
  • J'ai découvert le kayak. On pense même s'en acheter deux au printemps.
  • J'ai assumé mes cheveux gris! Fini la teinture maison. Pourquoi bien manger et se mettre quelque chose de chimique sur la tête... J'ai peut être eu trop de temps pour penser.
  • J'ai hâte de voyager de nouveau mais pas à n'importe quel prix. Je trouverai un équilibre entre les désirs, l'impact écologique etc. Je ne pense pas faire d'excès de ce côté non plus.
  • J'ai fait le tour de l'ïle d'Orléans de façon gourmande... de bien belles adresses dont la vinaigrerie du Capitaine. Wow!
  • Mon voyage au Japon m'aura appris que j'aime ça voyager seule. J'aime voyager entre amies, en famille mais seule... j'y ai pris un malin plaisir. Je pouvais prendre le temps que je voulais pour filmer, photographier un lieu sans faire attendre personne et culpabiliser.
  • Ma prise de conscience; je suis si contente d'être reconnaissante. De prendre le temps lors des voyages, des moments familiaux ou entre amis d'arrêter le temps et de me dire: ''Regarde comme tu es chanceuse!'' (D'ailleurs, le troupeau se moque gentiment de moi quand je le fais devant eux... et je leur demande de le faire avec moi) J'aime apprécié tous ces petits et grands moments. C'est cette capacité à voir le positif (et la chance que j'ai) qui m'aura aidé à passer à travers de 2020!
Je te dis enfin... Ciao ciao 2020!
Et que 2021 soit plus douce que toi.

Commentaires