Gatto Matto, PIzza Pasta e Basta, à Laval

J'ai vu passer plusieurs photos de ces murs couverts de roses sur le net. Au départ, c'est ce qui avait attiré mon attention.
J'aime ces banquettes en velours menthe, le mélange avec le rose etc. C'est féminin et chaleureux. J'avais bien hâte d'y aller.
Gatto matto ("Chat fou" en français) à ouvert ses portes en août, à Laval. 
Encore une nouveauté à Laval me suis-je dit. Enfin.

J'ai proposé a des amies blogueuses de se donner rendez-vous là-bas. Mélanie (Une irrésistible envie de...)  était de passage au Québec, Valérie (I love cake) y est aussi pour quelque temps, profitons-en!
Nous avions toutes en commun d'aimer les cocktails, les desserts et ce genre de déco. Nous y sommes donc allées.

C'est tout de même surprenant comme emplacement: dans le bâtiment de la Place Bell. Je ne m'attendais pas à ça!

En entrant, le visuel est comme sur les photos mais avec des télévisions un peu partout. J'avoue avoir été surprise, un peu déçue, de voir des écrans dans cette ambiance girly. Mais bon, j'imagine qu'il désirait avoir "l'homme" (nous sommes à la Place Bell, rappelons-le) qui accompagne sa belle. 
Cela doit fonctionner car nous y avons vu une gang de gars, en soirée, venir y prendre bières et verres de vin.

Premier choix à faire: les cocktails. Le menu est intéressant, de biens belles idées de cocktails. Je ne savais plus lequel choisir. J'y suis allée avec un Alitalia (Crema di Limoncello Luxardo fait maison, prosecco Fiol et jus de pamplemousse rose). Il était super bon, frais, pétillant. J'ai adoré ce cocktail avec l'ajout de mousse sur le dessus. Un bon choix!

Nous avons regardé le menu "bouffe" tout en sirotant notre cocktail. Le menu est intéressant, plats italiens. Ils ont des planches de charcuteries, de fromages, des antipasti, des pâtes, des pizzas. 
Mais aucun menu dessert à mon grand désespoir, à notre grand désespoir...trois blogueuses sucrées sans carte de desserts.
En leur demandant, par contre, la serveuse nous a dit qu'il y avait des gelatos et un tiramisu

J'avoue que lorsque je vais au restaurant, j'aime voir la carte de desserts. Cela m'aide à choisir mon plat principal. Sera-t-il copieux? Ou prendrais-je qu'une entrée pour donner toute la place au dessert. Eh oui, je suis comme ça.
Je me permets quelques incartades côté sucre au resto. 

Pour ce soir, je prendrai aucun dessert. Donc, go pour un plat plus copieux côté charge glycémique. De bonnes pâtes, avec de la farine blanche.

Tagliattelle bolognese, Laval
J'avais le goût de bonnes pâtes larges. J'ai donc commandé des tagliatelles bolognese en espérant secrètement qu'elles seraient aussi bonnes que mes tagliatelles al ragù mangées à Bologne. La sauce "Al ragù" c'est notre bolognaise (Bologne, bolognaise). À Bologne, dites "al ragù", il n'aime pas l'expression bolognese, enfin c'est ce qu'on m'a dit.

J'avoue avoir été déçue de la largeur des pâtes. Ce n'était pas des tagliatelles, elles étaient plus fines, un peu comme des linguines.
Moi qui avait envie de pâtes larges, manqué.

Capsule historique:  les tagliatelles auraient été inventé à Bologne en 1487 pour le mariage de Lucrèce Borgia. Ces pâtes doivent avoir 8mm une fois cuites. C'est qu'ils sont précis ces italiens.
Tagliatelle al ragù, Bologne

Ce n'était pas mauvais en soi mais pas un coup de coeur. Pour finir en beauté, je désirais une touche de sucre. Question de compenser mon repas principal, j'avoue. Juste une touche. 
N'ayant pas de menu dessert, j'ai demandé à la serveuse s'il y avait des affogatos. Elle ne connaissait pas. Elle est allée chercher le gérant qui ne connaissait pas non plus.
Un restaurant italien qui se targue de servir de la nourriture typique italienne et qui ne connait pas ce que c'est un affogato, j'avoue que c'est surprenant.
J'ai osé leur demandé un mini boule de gelato vanille dans une tasse espresso et de verser un espresso dessus. Et voici ce que j'ai reçu:

Bon, j'ai pris une chance j'avoue. Je n'ai rien dit... et je me suis débrouillée, tadam!


Un affogato!
J'ai donné le reste de ma glace (qui semblait commerçial) à Valérie, elle désirait une touche de sucre. Une fois la facture reçue (n'oublions pas qu'il n'y avait aucun menu dessert donc on ne connaissait pas les prix) à 8$ le trio de boules de glace commerciale, surprise! J'ai bien été contente qu'il y ait quelqu'un qui en ait profité. Pour une bonne gelato, le prix aurait été respectable. Mais là, je ne suis pas convaincue.

Conclusion, j'y retournerai pour les cocktails et pour essayer leur planche de charcuteries, en apéro. Et je leur laisserai un peu de temps de rodage. J'éviterai aussi un soir de match car même si la salle était à moitié vide, le service fut très long, presqu'une heure pour recevoir la facture quand nous l'avons demandée.

Gatto Matto
1950 Rue Claude-Gagné #302 (Dans le bâtiment de la Place Bell)
Laval, QC H7N 0E4
 (450) 505-5051

Commentaires

Tout à fait d'accord avec ce que tu as écrit ! C'était super pour la déco, les excellents cocktails et le bon moment créé par la joie de se revoir toutes les trois mais pour la cuisine on repassera. Je ne parle même pas de l'affogato, non seulement ils ne connaissaient pas mais c'est totalement incorrect de facturer 8$ de glace quand on demande un affogato, merde quoi ;-)