8 mars, Battlefood #70 en l'honneur des femmes!

Lorsque j'ai su la thématique de ce Battlefood, je n'ai pu résister. Rendre hommage à une femme pour le 8 mars, quelle belle idée.

Une fois inscrite, la première femme à me venir en tête fut Coco, Mademoiselle. La styliste en moi ne pouvait faire abstraction à tout ce qu'elle avait révolutionné: le pantalon pour la femme, les cheveux courts, la façon qu'elle portait le pyjama pour homme etc. 

Mais ensuite, toutes mes racines québécoises me sont apparues. Pourquoi ne pas rendre hommage à une femme d'ici. J'ai fait une recherche, plusieurs femmes ont marqué à leur manière l'histoire du Québec. Difficile de n'en choisir qu'une. Mais pourquoi n'en choisir qu'une?

Je me suis donc laissé inspirer par un mouvement de femmes qui a marqué notre histoire, la grand-mère à M. Gourmand en faisait partie, mon arrière-grand-mère aussi: le Cercle des fermières.
Un peu d'histoire... en 1915, le premier Cercle des Fermières est créé dans la région de Chicoutimi par le ministère de l’Agriculture. Chez les anglophones, les Homemakers Clubs ont vu le jour en 1909. Malgré la pression du clergé pour qu'elles intègrent des cercles paroissiales, les cercles des fermières sont demeurés, en majorité, sans attache religieuse. Leur mission était d'améliorer la qualité de vie de la femme et de leur famille. Leur devise qui me rejoint tellement: '' Pour la terre et le foyer''.
Encore aujourd'hui, nous retrouvons des cercles dans différents quartiers. Elles transmettent, partagent les recettes et le savoir du patrimoine artisanal.
C'est si important. 
La recette m'est venue tout naturellement après avoir trouvé mon inspiration. Dans ma recette, il fallait du sirop d'érable. Mes grands-parents avaient une cabane à sucre, cela fait partie de notre adn.
Alors pourquoi ne pas se faire rencontrer deux grands classiques québécois cuisinés par tant de femmes: le pouding chômeur et la croustade aux pommes?! Deux belles recettes réconfortantes cuisinées depuis belle lurette. Le troupeau
a bel et bien confirmé que je ne m'étais point trompée. Quel beau duo!
J'ai travaillé la recette pour qu'elle ne soit pas trop sucré, l'équilibre y est, si je me fie à la vitesse qu'ils les ont mangé. Seule petite rectification, le troupeau aurait aimé un peu plus de croustillant. Je risque de tenter une fois et demie la recette la prochaine fois et d'ajouter un peu plus de pacanes.

Voici donc, en l'honneur de Marie-Rose, Eva, Yvonne, Eveline, Maximilienne, Thérèse, Micheline... en l'honneur de toutes les femmes québécoises qui nourrissent leur famille et veillent à leur bien être: le crousti-pouding aux pommes. 
Crousti-pouding aux pommes
Pour plus ou moins 14 gros muffins, vous pouvez diviser la recette en deux

Gâteau:
450g (3 tasses) de farine
2 cuillères à thé de poudre à pâte (levure chimique)
1 cuillère à thé de bicarbonate de soude (P'tite vache)
100 g (1/2 tasse) de margarine à l'huile d'olive ou du beurre
100g (1/2 tasse) de sucre
2 oeufs
500 ml (2 tasses) de lait de beurre ou babeurre *** 
65 ml (1/4 tasse) de sirop d'érable
3 pommes en petits cubes

*** En France vous pouvez utiliser le lait Ribot. Si vous n'avez pas de lait de beurre, je me dépanne en mélangeant une bonne cuillère à soupe de yaourt nature et de l'eau en respectant la quantité totale (exemple moitié/moitié 250 ml (1 tasse) de yaourt et 250 ml (1 tasse) d'eau).

Croustillant (crumble):
40 g (1/3 tasse) de farine
45 g ( 1/2 tasse) de pacanes hachées grossièrement
60 g (3/4 tasse) de flocons d'avoine
25g (2 cuil. à table) de beurre température pièce

Sauce:
125 ml (1/2 tasse) de sirop d'érable
50 g ( 1/3 tasse) de cassonade
85 ml (1/3 tasse) de crème 35% (entière liquide)
25g (2 cuil. à table) de beurre

Préchauffer le four à 375°F (185°C) .

Gâteau:
Mettre la poudre à pâte, le bicarbonate dans la farine. Réserver.
Battre la margarine et le sucre. Ajouter les œufs.
En alternance ajouter les ingrédients secs et le lait de beurre.
Ajouter le sirop d'érable et les pommes.
Remplir au 3/4 vos moules. Réserver.

Croustillant
Mélanger tous les ingrédients à l'aide de deux couteaux ou encore vos doigts, pour ainsi défaire le beurre en petits morceaux. Mettre une cuillère à soupe du mélange sur vos petits poudings. Répartir le restant s'il y a lieu. Réserver.

Sauce:
Mettre tous les ingrédients dans une petite casserole et porter à ébullition.
Brasser et mettre une cuillère à soupe de la sauce par dessus vos poudings. Répartir le restant s'il y a lieu.

Enfourner entre 15 à 20 minutes, jusqu'à ce qu'un cure-dent en ressort propre. Attention , si vous faites de plus petits gâteaux, diminuer le temps de cuisson.

Bon appétit!

PS. voici la marraine du Battlefood#70 Marie Cooking Bon appétit


Un petit rappel : c’est Carole du blog Sunrise over sea qui est à l’origine de la Battle Food. Le principe c’est que chaque mois, la marraine ou le parrain choisit un thème imposé. Environ 3 semaines plus tard, les participants publient leurs recettes. La marraine ou le parrain s’occupe ensuite de regrouper toutes les participations dans un tableau Pinterest. C’est elle/lui aussi qui désigne le prochain organisateur de la Battle Food.

Les participantes, cliquez sur les liens pour leur recette: Marie – Cooking and Bon Appétit // Coraline aka Poppy – Poppy Seed Channel // Anna – Annalovesfood // Carole – Ramène la popotte // Hélène – Keskonmangemaman // Lova – Graine de Faim Kely // Virginie – Virginie Moreau Blog // 
Catalina – Le Blog de Cata // Andrea – Seed Root and Leaf // Claire – Caillebot // Maria – Recettes d’une crétoise // Aussi Délicieux qu’un gâteau // Virginie - Ça ne sent pas le brûlé là

Commentaires

Merci pour ce partage de tes racines et de la culture canadienne ! Ce crousti pouding aux pommes ne m'inspirent que de la gourmandise et une envie de me mettre aux fourneaux très rapidement ! Belle soirée Nathalie !
Une Petite Faim a dit…
coucou, vraiment appétissant comme recette :D bisous
Anna Loves Food a dit…
Ça a l'air tellement succulent :D