Académie du chocolat: la suite et la fin

Désolée du délai pour la suite du billet de Cacao Barry mais le voici!
Pour ceux qui n'ont pas lu la première partie, la voici: Académie du chocolat Cacao Barry (partie 1)
...
Aussitôt arrivés, ils nous ont mis à l'aise et je fus très heureuse de revoir les chefs Roland Del Monte (MOF) et Nicolas Dutertre (ancien second de Michalak).
Nous étions un petit groupe de 6, fort diversifié en expérience.

Nous étions là pour le cours "Petits fours et petits gâteaux".


Pendant ces deux jours, j'ai écouté, pris des notes et j'ai travaillé fort.
J'ai appris beaucoup.
Entre autres, qu'une journée complète, intense, de confection pâtissière c'est demandant, c'est physique. Mais j'aime ça comme ça.
De la bonne fatigue.
 
 

Je me suis aussi rendu compte que je pouvais suivre. J'étais fière.
Quand un chef, un MOF, vous dit: " Impeccable " en vous regardant faire des minis noeuds en guimauve, vous flottez.
En tout cas moi, j'étais drôlement fière.


Je me suis rendu compte que j'étais rendue là.
Je m'étais située avec ce cours.

Nous avons réussi à faire une douzaine de sortes de gâteaux en deux jours, avec des inserts, des mousses, des glaçages etc. du gros travail.


Mon premier "Chef" fut dit sur le bout des lèvres... imposteur, je me sentais encore. Mais ensuite cela s'est placé. Je n'avais jamais encore osé dire ce mot en pleine action, bizarre. Mais il fut dit et redit.
Dans cette cuisine, je m'y sentais bien. J'étais à ma place.


 Je suivrai d'autres cours pro à l'automne, quand Cacao Barry sera déménagé.
Oui, l'école du chocolat sera bientôt à Montréal dans le quartier Rosemont-Petite-Patrie dans les "Shop Angus" plus précisément.

Car ma passion c'est les desserts assurément.
J'aime travailler le chocolat, les crèmes, les gâteaux, faire le montage, les finitions, trouver de belles idées, améliorer mon coup de main, me dépasser...

J'adore les cliquetis des fouets sur les parois des bols, le son de la sonnerie d'un four, les chefs et pâtissiers qui s'activent, l'ambiance d'une cuisine pendant le coup de feu...
Je trouve sexy le chocolat qui coule, le caramel qui déborde, les rondeurs d'une framboise, le luisant d'une gelée...

J'aime pâtisser.
C'est ma passion.







Voici les différents gâteaux que nous avons confectionnés pendant ces deux magnifiques journées.

 
PS. Le troupeau a pu goûter à tout... Nous sommes repartis chacun avec 2 belles boîtes remplis de ces pâtisseries.

Commentaires