" Le salé c'est pour se nourrir, le sucré c'est pour le plaisir ! "
César Petit, 10 ans 1/2, 1m39








dimanche 6 mai 2012

Milkshake chocolat noir régressif

"Ohhh... du lait au chocolat noir... on peut se faire un milkshake? "
Moi: "Mais cela serait bien meilleur avec de la glace vanille et nous n'en avons pas..."
Et voilà que j'ai 4 paires de yeux à la "chat potté" qui me regardent.
"Bon, dans 25 minutes... le temps de faire la glace." Et vive ma sorbetière.
Moral de l'histoire: ne jamais donner trop d'idée à son troupeau.
Parfois, le plus simple suffit!

J'achète jamais de lait au chocolat , je trouve cela trop sucré et pas très bon au niveau "chocolat". Je le fais quand l'envie nous prends (l'hiver! bien entendu).
Mais là, on me le donnait au IGA (j'aime bien cette promo de l'item gratos à chaque tranche de 70$, pas besoin de vous dire que j'en ai eu plusieurs... troupeau oblige).

J'ai été agréablement surprise du goût chocolaté intense du lait au chocolat noir de Natrel (eh non, ce n'est pas un billet commandité, qu'un simple coup de coeur!) .

Et très belle idée de faire des milkshakes comme quand j'étais petite... cela faisait des lunes que je n'avais pas refait de milkshake au troupeau!
Facile comme tout.


Milkshake choco noir régressif

500ml (2 tasses) de lait au chocolat noir
1 banane
1 grosse boule de glace vanille (maison ou pas!)

On met le tout dans le malaxeur et hop! On pulse.
Voilà. On verse dans un verre et ajoutez-y une belle boule de glace.
Savourez!
L'été est à nos portes... enfin le soleil.

PS. Je vous donnerai ma recette de glace vanille sous peu... je viens de m'apercevoir qu'elle n'est pas sur le blogue.

4 commentaires:

lustine a dit…

extra

Libellule a dit…

Ma mère m,a donné son lait au chocolat et... ton milk me tente énormément!!!

Marie Charrier a dit…

Miam j'en veux :)

Kim a dit…

C'est drôle ça, je me suis justement fait un milk shake aussi avec ce lait ce week-end... J'avais un fond de glace à la vanille et le soleil m'a donné envie!!!! Des yeux de chat potté, impossible de dire non, hein?